5 1 1 1 1 1 Rating 5.00 (3 Votes)

Ils s'en foutent eux, ils ne payent pas d'impôts. Non, franchement, ce qu'il faudrait, c'est que ce soient les Etats-Unis qui payent la facture, ou alors on les envoit tous chez eux.... !!!

Tax Migrants 14 10 2015

Le président de la Commission Européenne, Jean-Claude Juncker, et le ministre allemand des Finances, Wolfgang Schäuble, auraient discuté secrètement de l’introduction, au sein de l’ensemble de l’UE, d’une potentielle “taxe de solidarité” pour financer la crise des réfugiés, affirme le journal britannique The Times.

Apparemment, Schäuble aurait évoqué la possibilité d’augmenter la TVA ou les taxes assises sur les carburants lors d’une discussion en marge de la réunion du FMI à Lima la semaine dernière.

Les deux hommes veulent instituer cette taxe pour financer le déficit qui pourrait apparaître dans le budget de l’UE en raison de l’arrivée massive de demandeurs d’asile, alors que ce budget doit être ré-examiné à la fin de l’année prochaine. En outre, ils envisagent de verser des aides financières importantes aux pays frontaliers avec la Syrie (Turquie, Liban, et Jordanie), et à des centres de réfugiés en Afrique pour les aider à accueillir les migrants.

La notion de création d’une nouvelle taxe pourrait on ne peut plus mal tomber pour le Premier ministre britannique David Cameron, alors qu’il se démène pour convaincre ses concitoyens que le Royaume Uni doit demeurer dans l’UE, observe le journal.

Un porte-parole de l’UE a indiqué que le projet d’une taxe de solidarité n’était pas en préparation, mais il n’a pas voulu formuler de commentaire sur l’existence de ces discussions.

 

Source : Express.be

Informations complémentaires :

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités internationales Arrow Shäuble et Juncker veulent instituer une « taxe de solidarité » pour financer l'afflux de migrants