5 1 1 1 1 1 Rating 5.00 (4 Votes)

En période de guerre, il faut du courage, l'angélisme c'est le refuge des lâches...

Continuez à nier la réalité, on verra comment vous réagirez quand vous vous ferez virer de votre appartement pour y mettre un réfugié...

L'Allemagne en a déjà accueilli 1,1 million, or il y en a déjà 10 millions qui sont en route pour l'Europe...

Et intégrez bien que tout ceci est VOULU et PRÉMÉDITÉ depuis le début..., par nos amis américains...(vidéo informations complémentaires).

Tant que vous n'aurez pas compris cela...

 

Angela 0

1 CYaIOKnWQAE O1K

« Quand une telle horde se rassemble pour enfreindre la loi, cela paraît sous une forme ou une autre planifié. Personne ne me fera croire que cela n’a pas été coordonné ou préparé. »

Voilà la phrase qu’on redoutait… immédiatement suivie d’une autre : qui a planifié une opération aussi vaste, impliquant plusieurs centaines de coupables ? Comment la police allemande (ah… le mythe de l’efficacité allemande en prend encore un coup…) a-t-elle pu passer à côté d’un tel acte de banditisme ?

L’Europe n’a pas bien compris l’effet Cologne

2 CYYFB3oWMAY45IM

Pour bien comprendre ce qui s’est passé à Cologne, je recommande la lecture d’un billet paru dans la presse belge, écrit par des victimes liégeoises présentes cette nuit-là dans la capitale rhénane :

« Nous avons été, dès notre arrivée sur place, choquées par l’absence de contrôles, le manque de sécurité et la très faible présence de forces policières. Nous avons aussi été victimes de l’utilisation d’une bombe lacrymogène par un policier dont aucun article de presse ne parle. En fin de soirée lorsque nous essayions de rentrer, nous avons été agressées de manière très violente et avons été victimes d’un ‘guets-apens’, et il n’y avait aucun policier aux alentours. Nous avons cru pendant un instant que nous allions y rester. »

Violence, guet-apens… tout ce vocabulaire montre combien l’Allemagne a sous-estimé la gravité de la situation interne, et les dangereux déséquilibres auxquels la candide Angela Merkel a exposé son pays.

3 CYXrEUaWQAAd3su

4 CYHYvCRWQAAQSmI

L’Europe déstabilisée par l’Allemagne ?

Au passage, la presse n’a pas manqué de révéler que l’agresseur du commissariat à Barbès venait d’un foyer de migrants à Recklinghausen en Rhénanie-du-Nord-Westphalie… à une centaine de kilomètres de Cologne. Manifestement, l’Allemagne ne va pas tarder à découvrir qu’elle porte en son sein une sorte de ruche d’où des centaines, peut-être des milliers d’abeilles bien peu recommandables. Après l’épisode Molenbeek, nous voici donc confrontés à un nouveau défi.

5 Proxy

Le plus inquiétant tient à l’apparente impréparation allemande face aux problèmes de sécurité qui se posent désormais à elle. Si l’on admet l’hypothèse que la vague migratoire qui s’est répandue depuis cet été sur l’Europe n’est pas seulement l’opération du Saint-Esprit, mais résulte aussi (et surtout) d’un accord au moins tacite entre l’Allemagne et la Turquie pour drainer une main-d’oeuvre syrienne formée vers le marché de l’emploi germanique, alors on peut se dire que le gouvernement allemand a fait preuve de légèreté en ne voyant pas que cette arrivée massive ne se résumait pas à des hordes de gens bien élevés décidés à remercier le pays hôte, mais qu’elle charrierait avec elle des bandits de plus ou moins grand chemin dont les liens avec la Syrie restent à prouver.

L’Europe et l’hospitalité bafouée

6 CYYvqKCWcAIdxk

Comme l’Europe est encore et toujours submergée par une mauvaise conscience aux origines obscures, elle a du mal à faire face à cette violation manifeste des principes de l’hospitalité. De ce point de vue, les précautions prises par les politiques allemands sur le « pas d’amalgame » sont à côté de la plaque. Personne ne doute que les réfugiés syriens, les victimes civiles de la guerre, sont des gens honorables. Le problème tient à l’impossibilité de quantifier leur volume exact dans la masse des arrivants en 2015.

Combien de réfugiés économiques se sont-ils fait passer pour des Syriens sans papier victimes de la guerre ? Combien de combattants ou de sympathisants de l’Etat Islamique ont-ils profité des événements en Syrie pour s’infiltrer en Europe ? Les allers et venues des Abdeslam et autres entre la Grèce, la Hongrie et la Belgique ou la France, pour convoyer des complices, ont montré que la vague migratoire était à la fois un geste d’hospitalité de l’Europe envers ceux qui fuyaient la guerre et envers ceux qui venaient la porter en Europe.

7 CYIkPMqWcAAtSw8

Il suffit que l’hospitalité soit trahie par l’un d’eux pour que les opinions publiques commencent à être habitées par le doute. Et personne ne sait où ce doute peut mener.

L’Europe et sa prochaine guerre civile

8 CYIyye WQAAGkNn

9 CYWsyw2WcAAkXnO

Nous savons maintenant que l’Europe est occupée par des ennemis de l’intérieur, dont le nombre, le visage, les motivations, sont opaques. Cette opacité est la pire des situations : elle est anxiogène et, malheureusement, l’angoisse mène à tout, et souvent au pire. L’ironie de l’histoire veut que le sparadrap de la migration mal maîtrisée et impossible à contrôler soit aujourd’hui collé sur les doigts allemands. Les manifestations de Pegida constituent probablement un simple avant-goût du réveil national allemand qui va suivre.

On voit mal comment Angela Merkel va pouvoir réagir et, sans se discréditer politiquement, mener une politique de renvois des migrants qu’elle a fait venir. Le ver est dans le fruit, pourrait-on dire. Le drame séculaire des Allemands est de ne pas aimer l’impureté dans la nourriture, et le pire est à craindre dans les mois à venir.

La France elle-même n’est pas exempte de ces craintes. Les réactions vives, dont certaines extrêmement virulentes vis-à-vis de l’Islam, après l’incendie d’une église de Fontainebleau, laissent songeur. Dans l’émotion de ce genre d’événements, tout peut survenir, même l’irréparable.

10 CYZAWpaWEAETfE7

http://www.eric-verhaeghe.fr/leurope-dans-un-climat-de-guerre-civile/

La police suédoise reconnaît avoir caché des agressions sexuelles par des étrangers l’été dernier

11 CYcMY2mWcAA6PYg

Devant l’émoi suscité à Cologne par les agressions sexuelles survenues le soir du Nouvel An, la police suédoise a reconnu avoir « gardé pour elle » de nombreuses agressions sexuelles, principalement commises par des hommes « d’origine étrangère », lors d’un festival de musique l’été dernier. « Je ressens une très forte colère en voyant que des jeunes femmes ne peuvent pas aller à un festival de musique sans se faire importuner, harceler sexuellement et attaquer », a réagi le Premier ministre Stefan Löfven devant la presse à Stockholm. Depuis les violences commises le soir du Nouvel An à Cologne, les révélations sur des faits similaires se multiplient dans toute l’Europe. Ainsi, la police suédoise a révélé ce lundi avoir dissimulé des informations sur une quinzaine d’agressions sexuelles, principalement commises par des hommes d’origine étrangère, lors des éditions 2014 et 2015 du festival de musique « We are Sthlm » qui se déroule au mois d’août et considéré comme le plus important festival d’Europe pour les adolescents.« Nous aurions certainement dû révéler cette information, ça ne fait pas de doute. Pourquoi ça ne s’est pas fait, nous ne le savons tout simplement pas. Nous savons que près de cent hommes ont été à l’époque placés en garde à vue pour avoir agressé une quinzaine de jeunes filles », a déclaré à l’AFP un porte-parole de la police, Varg Gyllander. Pourtant, à l’époque, au sortir des deux éditions, la police suédoise avait affirmé qu’il y avait eu « relativement peu de délits et de personnes interpellées » par rapport au nombre de participants. Aucune condamnation n’a été prononcée depuis, selon la police.

Source : http://www.valeursactuelles.com/monde/la-police-suedoise-reconnait-avoir-cache-des-agressions-sexuelles-58385

NOTE DE BRUNO BERTEZ

Le Système et ses partisans montrent leur vrai visage : pour remplir son agenda, il dissimule et il ment.

Ceci rejoint ce que nous avons déjà analysé sur la destruction de la démocratie.

Elle est détruite deux fois : la première par les faits scandaleux, la seconde par les mensonges des dominants.

Je pense que l’on peut même ajouter  une « troisième fois » : l’inversion qu’ils nous font subir en cherchant à nous culpabiliser est également destructrice de toute confiance et de tout respect.

J’ajoute, et ceci se révélera à moyen terme,  que la situation est la même s’agissant du grand mensonge sur la situation économique et financière, elle est bien telle que nous la décrivons quotidiennement : très obérée.

On va débattre ce jour au Bundestag de la question des agressions en Allemagne.

Le ministre de la justice déclare à Bild  que les attaques étaient coordonnées.

Merkel retourne sa veste et prétend vouloir punir les responsables. Elle veut durcir la loi contre ceux qui commettent ces crimes.

AfD réclame son départ.

48% des Allemands sont maintenant en faveur d ‘une limitation de l’immigration contre 44% qui sont contre.

Le soi-disant terroriste de la Goutte d’or avec sa fausse ceinture d’explosifs était bien connu des services  allemands, comme demandeur d’asile, sous diverses identités.

 

Source : Leblogalupus.com

Informations complémentaires :


La marque américaine derrière les afflux de... par folamour_dailymotion

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités internationales Arrow Le Grand Remplacement : L’Europe dans un climat de guerre civile ? Par Eric Verhaeghe