1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Je suis désolé, mais certains sites recopiant nos traductions exclusives en se les appropriant, en changeant juste quelques mots,  je suis donc obligé de protéger ces dernières (pour ne pas leur faciliter la tâche). Si vous souhaitez une copie et que vous respectez vos sources, merci de me contacter afin que je vous l'envoie.

Update 28.04.2016 : Obama opposera son veto au projet de loi permettant aux familles des victimes du 11 septembre de poursuivre en justice l’Arabie saoudite  (Les Crises.fr)

Cordialement,

f.

11 Septembre 18 04 2016

Posté le 17 Avril 2016 par Mark Schumacher

Fox News

Le président Obama va décider de déclassifier dans les 60 jours, 28 pages de documents scellés - dont certains soupçonnent qu’ils montrent une connexion saoudienne aux attaques du 11-Septembre 2001, selon un ancien sénateur qui a co-présidé l'enquête conjointe du Congrès sur les attaques en 2002.

L'ancien sénateur démocrate de Floride, Bob Graham, a dit à Fox News, mardi soir, que la Maison-Blanche l'avait informé qu'une décision sur l'opportunité de déclassifier les documents serait faite dans un à deux mois.   

Graham, qui a insisté pour que les documents soient rendus publics, et a déclaré à Fox News qu'il était « heureux de constater qu'après deux ans, cette affaire est sur le point d'arriver à une décision prise par le président ».

Les deux administrations George W. Bush et Obama ont refusé de desceller les documents, affirmant qu'ils mettraient en péril la sécurité nationale. Les critiques affirment que la réticence est un geste calculé pour cacher l'implication de l'Arabie saoudite dans les attentats qui ont tué près de 3000 personnes.

Obama était à nouveau sous pression pour déclassifier les documents, avant un voyage présidentiel prévu en Arabie saoudite, pour un sommet des dirigeants du Golfe la semaine prochaine.

La sénatrice Kirsten Gillibrand, DN.Y., a dit à CBS « 60 Minutes », qu’elle estime que les documents, qu'elle a vus, doivent être mis à la disposition des membres des familles des victimes du 11-Septembre.

« Je ne sais pas comment le gouvernement saoudien va réagir, mais je pense que cela est juste de l'information », a déclaré Gillibrand dimanche.

Gillibrand est dans un groupe bipartisan croissant de législateurs plaidant pour la publication des documents.

« Si le président rencontre les dirigeants d'Arabie Saoudite et la famille royale, ils pensent qu'il serait approprié que ces documents soient publiés avant que le président ne fasse ce voyage, afin qu'ils puissent parler de ce dont il est question dans ces documents », a dit Gillibrand.

Interrogé sur les demandes d’informations renouvelées mardi, le secrétaire de la presse de la Maison-Blanche, Josh Earnest, a dit qu'il ne sait pas si Obama a lu les 28 pages, mais ils font l'objet d'un « examen de classification. » De la communauté du renseignement. Earnest dit qu’Obama est « confiant » dans leur capacité à « examiner ces documents pour les publier ». Interrogé sur de potentiels liens saoudiens liés aux attentats du 11 Septembre 2001, Earnest a cité les conclusions de la Commission sur les attaques du 11 Septembre indiquant qu'il n'y avait aucune preuve que le gouvernement saoudien ou que des fonctionnaires supérieurs saoudiens aient financé Al Qaïda.

Mais la leader minoritaire Nancy Pelosi, D-Calif., veut que les pages soient déclassifiées.

« Comme les anciens démocrates du Comité de l’Intelligence et le haut de la Chambre démocrate sur l'enquête du Congrès examinant les attaques du 11-Septembre, je suis d'accord avec l'ancien sénateur Bob Graham que ces documents devraient être déclassifiés et rendus publics, et le fait que l’administration Bush ait refusé de le faire était une erreur », a déclaré Pelosi dans une déclaration écrite. « Je l'ai toujours préconisé pour fournir autant de transparence que possible au peuple américain, ce qui est cohérent avec la protection de notre sécurité nationale. »

 

L'an dernier, le membre d'Al-Qaïda Zacarias Moussaoui a impliqué des membres de haut niveau la famille royale saoudienne dans les attaques du 11/9. Ce qui alimente l'effort du Congrès de vouloir déclassifier le rapport officiel.

Certaines connexions saoudiennes aux attaques sont déjà bien connues, y compris le fait que 15 des 19 pirates de l'air étaient des citoyens saoudiens - et le fait que l’organisateur des attentats Ousssama ben Laden était le fils d'un riche entrepreneur saoudien avec des liens étroits avec la famille royale saoudienne.

« Il y a beaucoup de rochers là-bas qui ont été délibérément tassés vers le bas, et s’ils avaient été retournés, cela nous donnerait une vue plus large du rôle des saoudiens », a déclaré Graham à « 60 Minutes ».

« Les Saoudiens savent ce qu'ils ont fait. Nous savons ce qu'ils ont fait », a déclaré Graham.

Fox News a fait des déclarations plus tôt sur ​​la connexion saoudienne, et les pirates de l’air du 11-Septembre, et sur les mystérieuses 28 pages dans un documentaire de 2011 intitulé « Secrets of 9/11. »

Graham a dit par le passé, que les 28 pages classées énoncent un réseau de personnes, qu'il croit avoir aidé les pirates de l'air à obtenir un logement aux États-Unis et à s’inscrire à des écoles de vol.

« Vous croyez que le soutien est venu de l'Arabie Saoudite ? », demanda Steve Croft, le journaliste de CBS.

« Sensiblement », a répondu Graham.

« Et quand nous disons, « les Saoudiens », « vous voulez dire le gouvernement, ou les - riches dans le pays ? Les organismes de bienfaisance ? » a demandé Croft.

« Tout ce qui précède », a confirmé Graham.

Dix-neuf militants liés à Al-Qaïda ont détourné quatre avions de ligne et ont mené des attaques à New York, Washington DC, et en Pennsylvanie le 11-Septembre 2001. Deux des avions ont impacté le World Trade Center à New York City, un autre avion a frappé le Pentagone, tandis qu'un quatrième avion s’est écrasé dans un champ en Pennsylvanie.

Les États-Unis ont après traqué le cerveau derrière les attaques et, en mai 2011, ils ont tué le chef du groupe terroriste, Oussama ben Laden.

Lesa Jansen de Fox News a contribué à ce rapport.

 

Source : Fromthetrenchesworldreport.com

Traduction : ~ folamour ~
Corrections : ~ chalouette ~

Informations complémentaires :

 

 

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités internationales Arrow Obama se prononcera sur la déclassification des documents sur les attentats du 11-Septembre 2001 dans les 60 jours