5 1 1 1 1 1 Rating 5.00 (2 Votes)

Je sors de ma torpeur estivale pour passer ce billet en pleine page (la suite étant payante sur la site du Monde). Mais je pense que l’extrait avec son graphique en illustration (ci-dessous) est assez parlant. Pour le reste, si vous vous demandez pourquoi je fais une fixette sur la Deutsche Bank, je vous indique humblement de consulter les habituelles « informations complémentaires » en bas d’article. ; )))

Et bien sûr, plein d’autres nouvelles intéressantes, dans la Revue de presse du jour.

Bien à vous,

f.

Deutsche Bank 14 08 2016

Où s’arrêtera la descente aux enfers de la Deutsche Bank (DB) ? Conséquence du cours historiquement bas du titre, la première banque allemande a été sortie, lundi 8 août, de l’Euro Stoxx 50, qui répertorie les plus grands groupes européens cotés en Bourse. Credit Suisse a subi le même sort. La capitalisation de DB a atteint le niveau inquiétant de 16,7 milliards d’euros, son cours s’est effondré de plus de la moitié depuis un an.

Pour les investisseurs, il y a de bonnes raisons de bouder durablement le titre Deutsche Bank, qui se négocie aujourd’hui autour de 12 euros, contre plus de 110 euros avant la crise financière de 2008. Tous les voyants sont au rouge. Les résultats de la banque, publiés le 27 juillet, sont catastrophiques. Pour le deuxième trimestre, DB a dégagé un résultat net après impôt tout juste positif, à 20 millions d’euros, et a vu ses performances s’effondrer presque partout.

C’est le cas du négoce sur les marchés de capitaux, en recul de près de 30 %. Le département, jadis grande spécialité de la banque, a subi une série de départs ces derniers mois et peine à maintenir son rang. C’est également le cas dans les activités de banque d’investissement et de services financiers aux entreprises (– 12 %). Même la gestion de fortune, normalement un îlot de stabilité, est en souffrance (–11 %). Ironie du sort, la seule activité qui affiche une progression est la Postbank (+ 13 %), que DB cherche justement à...

 

Lire la Suite sur Le Monde.fr (Payant)

 

Source(s) : Le Monde.fr via Contributeur anonyme

Informations complémentaires :

Deutsche Bank 14 08 2016

 

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités internationales Arrow Deutsche Bank bannie du club des grands groupes européens