5 1 1 1 1 1 Rating 5.00 (4 Votes)

Le pays scandinave a été élu pays le plus heureux du monde, selon le rapport du World Happiness Report publié en mars 2016. Voici quelques raisons de ce bonheur national.

Danemark 30 09 2016 

La nouvelle est arrivée en mars 2016, avec la publication du dernier rapport du World Happiness Report. En passant devant la Suisse au classement, le Danemark se retrouve alors élu pays le plus heureux du monde.

Le pays scandinave est en effet connu pour sa prospérité économique et sociale, que les analystes expliquent par son modèle de "flexisécurité", autrement appelé "triangle d'or", modèle social qui s'articule autour de trois piliers : une grande flexibilité du marché du travail, un système d'indemnisation généreux pour les personnes au chômage et enfin une politique active de l'emploi visant à éviter le chômage de longue durée.

PIB par habitant et solidarité sociale

Mais en y regardant d'un peu plus près, on se rend compte que le Danemark compte bien d'autres atouts qui lui valent cette couronne de lauriers. En plus de bénéficier d'un système de réglementation du travail qui veille à la protection des salariés, les Danois possèdent l'un des PIB par habitant les plus élevés au monde, qui s'élève en moyenne à un peu plus de 54.000 euros par an. En contrepartie, le salaire minimum est situé à un peu plus de 18 euros de l'heure, indique le site Tech Insider. Confortable, et de quoi faire entrer le pays dans le club très réservé des dix pays dont les habitants sont les mieux rémunérés. Et si les impôts sont conséquents, l'État le leur rend bien : les Danois profitent d'un excellent système de protection sociale garantissant un accès universel à la santé et de généreuses pensions de retraites. Une manière de transformer la richesse en bien-être national.

 

Et ce bien-être mène à la bienveillance. Les Danois expliquent leur épanouissement par la solidarité sociale qui règne dans leur pays. La famille a une importance capitale. Pour cette raison, peu nombreux sont les Danois à travailler le week-end ou après 17h30, qui préfèrent généralement passer du temps avec leurs proches et leur famille, explique l'expert en bonheur Meik Wikings à Business Insider. Un altruisme qui s'étend également aux étrangers, puisque selon le World Giving Index67% des Danois sondés ont fait acte de charité durant le mois dernier, et 20% ont fait des dons à une fondation.

Liberté et tolérance

Également, dans la vie de tous les jours, un sentiment de liberté et de tolérance plane au Danemark. "Les habitants ne se jugent pas entre eux"estime l'économiste Christian Bjornskov. De plus, les Danois se réjouissent de se sentir libre de faire des choix et de mener la vie qui leur plait. Cela passe notamment par leur gouvernement, que les habitants perçoivent comme plutôt transparent. Le pays scandinave est considéré comme l'un des pays où les politiques sont les moins corrompus au monde. Pour comparaison, la France est 23e, à égalité avec les Émirats arabes unis, comme en atteste cette carte :

Corruption 30 09 2016

Une certaine idée du bonheur

Enfin, les Danois ont une certaine appétence à rendre les choses belles, chaleureuses, et ainsi à en tirer du plaisir. Peut-être que le bonheur est une histoire de volonté, après tout. Les Danois sont en quête de hygge (le mot est intraduisible en français), quelque chose de chaleureux, de réjouissant. Et parfois, le hygge (prononcer hou-gah) tient à peu de choses. Par exemple, il est très courant, voire habituel, d'allumer quelques bougies en rentrant chez soi. Selon le Happiness Research Institute, 85% des Danois associent les bougies à ce sentiment de confort grisant, et 28% des habitants interrogés en allument tous les jours.

 

Se faire plaisir est en quelque sorte le leitmotiv des Danois. Pour cette raison, ils consomment beaucoup de viande, de sucreries et de café, des aliments que l'on conseille habituellement de consommer avec modération. Pareillement, les habitants investissent sans trop compter dans leur maison. Leur lieu de vie se doit de répondre à leurs attentes, de jouer son rôle de cocon protecteur et accueillant. Ainsi, les Danois sont également les Européens qui possèdent les habitations les plus vastes, en moyenne.

Enfin, le Danemark réalise un doublé gagnant, puisque sa capitale Copenhague a été élue ville la plus heureuse au monde, devant Melbourne en Australie. Alors on a bien tenté de trouver quelque chose qui n'allait pas dans ce pays : ses détracteurs ont pointé du doigt le fait que pour un pays dont les habitants nagent dans le bonheur, il était étrange de constater que la consommation nationale d'antidépresseurs est la deuxième plus forte parmi les pays de l'OCDE, derrière l'Islande. À cela, Mark Wiking répond dans une interview accordée à Business Insider que si cette consommation d'antidépresseurs est élevée chez les Danois, c'est surtout la preuve que les malades mentaux ne sont pas négligés par le système de santé national, et que leurs pathologies mentales sont reconnues et considérées, plutôt que raillées et ignorées.

Décidément, les Danois ont beaucoup de choses à nous apprendre...

Source : Atlantico.fr

Informations complémentaires :

 
Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités internationales Arrow Quelques raisons pour lesquelles le Danemark est le pays le plus heureux du monde