1 1 1 1 1 Rating 5.00 (1 Vote)

Je suis désolé si je ne suis plus très prolixe dans les introductions, mais Crashdebug c'est comme les icebergs, 30% au dessus 70% en dessous ; ). Aussi je vous prie instamment de vous reportez aux « Informations complémentaires » en bas d'article.

Merci.

f.

Brexit 02 02 2017
© Ho, Pru, AFP | Les députés britanniques attendent le résultat d'un vote à la Chambre des Communes à
Londres, le 1er février 2017.

Les députés britanniques ont voté mercredi à la majorité pour une poursuite de l'examen du projet de loi sur le Brexit. Ils ont aussi rejeté un amendement du Parti national écossais qui visait à le tuer dans l’œuf.

Plus des deux tiers des députés britanniques étaient contre le Brexit. Pourtant, ils donnent leur feu vert au grand départ, malgré la certitude, pour certains, de commettre une "erreur historique". Ils ont approuvé mercredi 1er février la poursuite de l'examen du projet de loi autorisant le gouvernement à lancer la sortie de l'Union européenne (UE).

À la veille de la publication d'un "livre blanc" précisant la stratégie pour le Brexit, les députés ont voté par 498 voix contre 114 en faveur de la poursuite de l'étude du texte. Ils ont aussi rejeté par 336 voix contre 100 un amendement déposé par des parlementaires du Parti national écossais (SNP) qui visait à tuer dans l'œuf le projet de loi.

Ce texte demandait que le projet de loi ne soit pas étudié parce que le gouvernement n'a "pas prévu" de consulter les Parlements régionaux, n'a "pas publié un livre blanc" sur la stratégie de la Première ministre Theresa May, "refuse de donner une garantie sur la situation des ressortissants de l'UE vivant au Royaume-Uni", et n'a pas répondu à toute une série de questions portant sur "les implications d'un retrait du marché unique" européen.

L'amendement du SNP avait peu de chances d'aboutir, le parti conservateur disposant d'une courte majorité à la chambre basse du Parlement et le parti travailliste, principal parti d'opposition, ayant promis de ne pas bloquer le projet de loi.

Un vote final le 8 février

Le rejet de l'amendement permet la poursuite de l'examen du projet de loi la semaine prochaine pendant trois nouvelles journées de débats aux Communes, les 6, 7 et 8 février, qui se concluront par un vote. Soixante pages d'amendements visant à nuancer le projet de loi seront alors débattues. "Ce n'est pas un projet de loi pour savoir si le Royaume-Uni doit ou non quitter l'UE ou comment il doit le faire. Il s'agit simplement d'appliquer une décision déjà prise, un point de non-retour a déjà été franchi", a déclaré le ministre chargé du Brexit, David Davis, à l'ouverture des discussions devant la Chambre des Communes.

Après la Chambre des Communes, le projet de loi passera devant la chambre des Lords, avec une approbation attendue le 7 mars, avant d'être transmis à la reine pour assentiment final.

 

Source(s) : France24.com Avec AFP

Informations complémentaires :

Crashdebug.fr :

 

 

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités internationales Arrow Le projet de loi sur le Brexit franchit une première étape au Parlement