1 1 1 1 1 Rating 5.00 (5 Votes)

Vaste sujet, quoique... De ce que j’ai pu en glaner, à la faveur du temps (et cela n'a rien à voir avec des « théories »), c'est que la famille Kennedy est Illuminati, et que JFK a tenté de révéler aux Américains, qui tiraient réellement les ficelles aux États-Unis et dans le monde (vidéo ci-dessous). Ce qui lui a valu de voir sa cervelle éparpillée sur le coffre arrière de sa voiture. Une possible explication serait donc que Donald Trump tente à son tour de desserrer l'emprise que l’état profond a sur lui. Et que vous le vouliez ou non, cela à un lien avec nous... (informations complémentaires en bas d'article)

Des milliers de documents gouvernementaux inédits concernant l’assassinat du président américain John F. Kennedy vont être publiés d'ici fin octobre.

Donald Trump a autorisé la publication de 3100 documents à propos du meurtre du 35e président des États-Unis, qui avaient été placés sous scellés depuis 50 ans, a-t-il annoncé ce samedi sur Twitter. "Sous réserve de la réception de nouvelles informations, je vais autoriser, en tant que président, que les DOSSIERS JFK longtemps bloqués et classés top secret soient ouverts", a-t-il écrit.

Les Archives nationales des États-Unis devraient donc, avant le 26 octobre publier les derniers documents concernant l’assassinat du président Kennedy. La plupart de ces documents proviennent de dossiers de la CIA et du FBI. Pourraient-ils faire taire les théoriciens du complot ? C'est loin d'être sûr. Le juge John Tunheim, qui a présidé pendant les années 1990 l’agence indépendante qui a décidé quels documents seraient rendus publics et pendant combien de temps les autres seraient gardés secrets, estime "peu probable" que les documents contiennent des révélations fracassantes concernant l’assassinat de JFK.

Tout au plus ces dossiers pourraient permettre d’en apprendre un peu plus concernant le voyage de Lee Harvey Oswald au Mexique quelques semaines avant le meurtre, espèrent les experts. Lee Harvey Oswald, principal suspect de l'assassinat, avait à ce moment visité les ambassades cubaine et russe pour, selon lui, obtenir des visas afin de pouvoir visiter ces deux pays. Les documents contiendraient aussi des détails de l’entente intervenue entre Washington et Mexico pour permettre aux États-Unis de surveiller ces ambassades et celles d’autres pays, selon le juge Tunheim.

 

Source : Atlantico.fr

Informations complémentaires :

Crashdebug.fr : Les Illuminati
Crashdebug.fr :
Crashdebug.fr :

JFK 24 10 2017

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités internationales Arrow Donald Trump va autoriser la publication de documents inédits sur l’assassinat de JFK