5 1 1 1 1 1 Rating 5.00 (7 Votes)

Il n’y a que moi à me réjouir pour les Italiens ? Pour la première fois, ils peuvent exprimer en bloc, leur rejet de l’Europe, de la mondialisation, et de l’immigration de masse. Il faut connaître le contexte en Italie, on vous a passé plusieurs billets là-dessus (Informations complémentaires).

En tout cas le futur reste improbable, mais le cap est clair. Cependant, de ce que j’avais lu, 5 Étoiles ne souhaite pas sortir dans l’immédiat de l’Europe.

Ce qui est sûr, c’est que, comme nous le disait François Asselineau, comme pour le Brexit les différents échafaudages de l’Union Européenne vont commencer à chuter, et tout les pays qui resteront dans l’Union Européenne, devront prendre à leur charge les cotisations des pays qui quitteront la zone euro.

Bien sûr, il y a aussi les 3660 milliards d’€uros que la Banque centrale européenne a émis sur notre dos,

Bref, mieux vaut partir tant que c’est possible, je n’ai pas dit que ça serait une promenade de santé, mais c’est la seule manière de reprendre le contrôle de notre dette et de notre pays.

Mais en attendant, vous l’avez compris….

L’Italie comme le Royaume-Uni se dirigent vers l’apocalypse….

Cordialement,.

Amitiés,

f.

Informations complémentaires :

Crashdebug.fr : 

Italie 05 03 2018 

 

 

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités internationales Arrow Elections sénatoriales et législatives en Italie : Les partis anti-système, anti-europe, anti-immigration ont fait une percée historique (France2)