5 1 1 1 1 1 Rating 5.00 (8 Votes)

Le remplacement des peuples... Vous croyez que ce sont des « fake news » ??? He bien, pour ceux qui parlent anglais, écoutez la vidéo ci-dessous, c'est hallucinant....

f.

1 ... S'ils veulent interdire toute critique c'est qu'on va accueillir beaucoup de migrants et on va beaucoup leur donner (aides sociales, logement, santé, transport).
 
2 ... Et tout nous supprimer pour compenser et ainsi construire progressivement la guerre civile.

Contributeur anonyme

Rappels :

« Les États signataires s'engagent à :


« ... éliminer toutes les formes de discrimination ; condamner et contrer les expressions, actes et manifestations de racisme, de discrimination raciale, de violence, de xénophobie et toutes les formes d'intolérance à l'égard des migrants, conformément à la législation internationale sur les droits de l'homme. » (Objectif 17)

De manière bien pratique, l'accord se garde de définir le « racisme » ou la « xénophobie » dans un contexte de migration de masse. Que signifient « toutes les formes d'intolérance » par exemple ? Et la critique des politiques migratoires des Nations Unies peut-elle être qualifiée « d'intolérance » ? »

Judith Bergman, Gatestone Institute
États membres des Nations Unies : Émigrer devient un Droit de l’Homme

« Il est dit clairement que ceux qui exprimeront des critiques envers le « Global Compact for Migration » seront poursuivis pénalement et devront payer de lourdes amendes. Les médias officiels ont l’obligation de faire la promotion de ce contrat. »

Olivier Renault, Riposte Laïque
Israël refuse de ratifier le Pacte mondial pour les migrations ! Macron va le signer !

« En particulier, les médias qui "pratiquent systématiquement l'intolérance, la xénophobie, le racisme et d'autres formes de discrimination à l'égard des migrants" devraient – "dans le plein respect de la liberté des médias" – voir leurs subventions supprimées.

L'Association suisse des médias critique ce passage du pacte migratoire de l'ONU : "Une intervention directe telle que celle envisagée par l'ONU est très délicate", déclare le porte-parole Jon Baumann.
La frontière entre les principes éthiques des médias et la censure idéologique est très étroite. » […]

Pour le politologue Sandro Lüscher, cette "application d'une conception très spécifique de la migration" constitue une atteinte sévère à la liberté de la presse. »
 

20 Minuten
ONU – Pacte sur la migration : Pour garder leurs subventions, les médias vont devoir écrire des articles positifs sur l’immigration

« […] Cela signifie en clair qu’il faudrait créer des itinéraires légaux, censurer les médias pour leur imposer des comptes rendus prétendument équilibrés, offrir des cours de langue déjà dans les pays d’origine, faciliter sensiblement le regroupement familial et faciliter les transferts d’argent dans les pays d’origine des migrants. »
Communiqué UDC
Victoire d’étape de l’UDC : le Pacte de la migration de l’ONU sera soumis au Parlement

« Cet engagement, qui ne sera jamais soumis à un vote ou un référendum, réduira davantage la liberté d’expression des citoyens. Comme Bernier le mentionne [Maxime Bernier, Parti populaire du Canada],« un aspect très préoccupant (objectif 17) du Pacte est qu’il engage les pays à faire des campagnes de propagande pour changer la perception du public envers les migrants, « sensibiliser et éduquer les médias » et punir ceux qui sont vus comme intolérants envers les migrants. »
[…] Ce pacte signifiera une propagande accrue pour l’immigration ainsi qu’une répression plus importante des dissidents. On ne peut vaincre les populistes dans les urnes comme l’ont démontré les différentes élections provinciales de cette année, Trudeau se tournera donc vers la répression.

Rémi Tremblay, EuroLibertés
Le Pacte de l’ONU pour les migrations : Un Pacte totalitaire


Le texte complet du Pacte ici :

 

UN – Global Compact for Safe, Orderly and Regular Migration

 

Source(s) : Lesobservateurs.ch via Contributeur anonyme

 

Informations complémentaires :

Immigration 01 12 2018

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités internationales Arrow Même Orwell n’aurait pas imaginé cela ! La critique de l’immigration sera interdite et poursuivie en Europe !