1 1 1 1 1 Rating 5.00 (6 Votes)

Après qu'un ancien commandant de l'IRGC a exhorté son gouvernement à prendre en otage un pétrolier britannique à la suite de la saisie par les Royal Marines la semaine dernière d'un navire transportant du brut iranien, un pétrolier de la British Petroleum s'abrite dans le golfe Persique de peur d'être bientôt saisi par l'Iran dans une réponse "tit for tat", rapporte Bloomberg.

British Heritage 08 07 2019
British Heritage

Le pétrolier, qui porte le nom de "British Heritage", peut transporter environ 1 million de barils de pétrole brut. Il se dirigeait vers le terminal pétrolier irakien de Bassorah lorsqu'il a fait un brusque demi-tour ce week-end.

Le navire traîne maintenant près des côtes de l'Arabie saoudite parce que BP craindrait que le navire ne soit pris pour cible si l'Iran cherchait à riposter pour la saisie du pétrolier Grace 1, jeudi.

Le Grace 1 a été saisi après avoir été pris en flagrant délit de transport de brut iranien, en violation des sanctions.

Le British Heritage, immatriculé sur l'île de Man et battant pavillon britannique, avait été affrété par Royal Dutch Shell Plc pour transporter du brut de Bassorah au nord-ouest de l'Europe. Cependant, elle n'a jamais récupéré sa cargaison et la réservation a été annulée.

Bien sûr, le navire ne pourra pas traverser le détroit d'Ormuz, le point d'étranglement par lequel passe environ 1/3 du pétrole mondial transporté par mer, sans naviguer près des côtes iraniennes. On ne sait pas combien de temps le vaisseau va rester à l'abri.

BH Path 08 07 2019
(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

Le vice-ministre iranien des Affaires étrangères a déclaré dimanche qu'il considérait la saisie de Grace 1 comme un " acte de piraterie ", tandis qu'un ancien dirigeant des Gardiens de la révolution iraniens a déclaré que la République islamique devait prendre un pétrolier britannique en réaction.

Bien que ses propriétaires croient apparemment que le British Heritage est "sûr" sous la garde des Saoudiens, nous ne serions pas surpris qu'il soit commodément et mystérieusement "bombardé" comme la poignée d'autres pétroliers au cours des derniers mois - un incident que le Royaume-Uni et KSA n'auraient aucun problème à reprocher aux Iraniens.

Source : Zerohedge.com

Informations complémentaires :

 

 

 

 

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités internationales Arrow Un pétrolier britannique cherche un abri par crainte d'être saisi par l'Iran (Zerohedge)