4.8333333333333 1 1 1 1 1 Rating 4.83 (6 Votes)

  La suite de l’affaire Epstein pointée par notre lecteur Bernie que l'on remercie ; ). Au passage, vous remarquerez le peu d’information que l’on a là-dessus en France, alors que Bill Clinton est formellement accusé, bref… C’est comme pour Assange, pas vu, pas pris, on n’informe pas… Aussi c’est ce que je vous disais, quand les médias ne mentent pas effrontément ils « omettent » de vous parler de ceci, de cela, etc.

Epstein a été trouvé semi-conscient avec des marques sur le cou, selon des sources et les enquêteurs essaient de reconstituer exactement ce qui s'est passé.

Par Jonathan Dienst, Tom Winter et Sarah Fitzpatrick

posté le 24 juil 2019 á 22:38 PM | Mis á jour á 12:25 AM EDT le 25 juil 2019

Accusé pédophile et riche financier de Manhattan, Jeffrey Epstein a été retrouvé blessé et en position fœtale dans sa cellule d'une prison de New York, selon des sources proches de l'enquête.

Epstein, qui est détenu au Metropolitan Correctional Center pendant son procès pour complot et trafic sexuel, a été trouvé semi-conscient avec des marques sur le cou, ont déclaré deux sources à News 4. Les enquêteurs essaient de reconstituer exactement ce qui s'est passé, disant que les détails restent obscurs.

Deux sources disent à News 4 qu'Epstein a peut-être essayé de se pendre, tandis qu'une troisième source a averti que les blessures n'étaient pas graves et a demandé si Epstein pourrait s'en servir comme moyen d'obtenir un transfert.

Une quatrième source a déclaré qu'une agression n'avait pas été exclue et qu'un autre détenu avait été interrogé. Le détenu à qui les enquêteurs ont parlé dans l'établissement de Lower Manhattan a été identifié comme étant Nicholas Tartaglione, selon deux sources. Tartaglione est un ancien policier du comté de Westchester qui a été arrêté en décembre 2016 et accusé d'avoir tué quatre hommes dans un présumé complot de distribution de cocaïne, puis d'avoir enterré leurs corps dans sa cour à Otisville dans le comté d'Orange, selon les archives judiciaires.

Des sources ont dit à News 4 que les enquêteurs ont interrogés Tartaglione, et l'ancien flic a affirmé n'avoir rien vu et a insisté sur le fait qu'il n'a pas touché Epstein, selon des sources.

L'avocat de Tartaglione a nié toutes les allégations selon lesquelles son client aurait attaqué le financier, affirmant que son client et Epstein s'entendaient bien. L'avocat a ajouté qu'Epstein a été vu aujourd'hui et semble aller bien.

"Ils sont dans la même unité et s'en sortent bien", a déclaré Bruce Barket, un avocat de Tartaglione. Il a dit que toute affirmation selon laquelle Tartaglione aurait agressé Epstein "n'est absolument pas vraie".

    Fédéraux : Faux passeport, diamants trouvés dans le coffre-fort d'Epstein à New York.

Selon M. Barket, M. Tartaglione et M. Epstein se sont plaints des conditions à l'intérieur du MCC, notamment les inondations, les rongeurs et la mauvaise alimentation.

Selon deux sources, Epstein est maintenant sous surveillance au sein du MCC. Les avocats d'Epstein n'ont pas immédiatement répondu aux appels à commentaires.

Un porte-parole du Bureau des prisons n'a pas répondu aux appels et les porte-parole des U.S. Marshals et du bureau du procureur général des États-Unis ont refusé de commenter.

Plus récemment, dans l'affaire de trafic sexuel contre Epstein, le riche financier s'était vu refuser la libération sous caution le 18 juillet à la suite d'une fouille basé sur la révélation justifiée qu'Epstein avait un faux passeport et des piles d'argent caché dans son coffre.

Le juge de district américain Richard Berman a cité le risque de fuite et de danger pour la communauté dans sa décision contre Epstein, un délinquant sexuel enregistré et propriétaire d'une île privée qui fait face à de nouvelles accusations fédérales d'exploitation de dizaines de mineures à New York et en Floride au début des années 2000. Cela signifiait qu'Epstein resterait derrière les barreaux en attendant son procès (dont la date d'ouverture n'a pas encore été fixée).

Les avocats d'Epstein ont déposé leur avis d'appel de la décision sur le cautionnement lundi.

    À l'intérieur du réseau d'Epstein, couche après couche pour protéger le patron

M. Berman a déclaré que les procureurs avaient établi une "prépondérance" de la preuve qu'Epstein représentait un risque de fuite, qualifiant le faux passeport saoudien de "préjudiciable", et que le gouvernement avait également établi le danger communautaire par "des preuves claires et convaincantes", ce qui a conduit à sa décision de garder le financier en prison.

Les avocats d'Epstein voulaient qu'il soit libéré en résidence surveillée à son manoir de Manhattan, au coût de 77 millions de dollars. Ils ont dit qu'il ne s'enfuirait pas et qu'il était prêt à donner une fortune d'au moins 559 millions de dollars en garantie.

Berman a décrit leur projet de mise en liberté sous caution comme étant "irrémédiablement inadéquat", en disant : "Je doute qu'un projet de mise en liberté sous caution puisse surmonter son danger pour la communauté."

Les procureurs, quant à eux, avaient soutenu que les preuves contre Epstein se renforçaient de jour en jour après que plusieurs autres femmes les eurent contactées ces derniers jours pour leur dire qu'il les maltraitait quand elles étaient mineures.

Berman a cité le témoignage des victimes comme ayant un impact sur sa décision, en plus des antécédents présumés d'Epstein d'avoir intimidé, menacé et payé des témoins ou d'autres parties impliquées dans cette affaire.

L'un des accusateurs qu'il a cité est Courtney Wild, qui a récemment déclaré qu'Epstein avait commencé à l'agresser sexuellement à l'âge de 14 ans à Palm Beach. Lors d'une conférence de presse tenue mardi à New York, elle a déclaré aux journalistes qu'Epstein "ne cessera jamais d'abuser sexuellement d'enfants tant qu'il ne sera pas en prison" et a exhorté le juge à refuser la libération sous caution.

Berman s'est également demandé si Epstein s'était conformé aux exigences d'être un délinquant sexuel enregistré, ce qu'il a dû faire dans le cadre d'une entente de plaidoyer avec les procureurs de la Floride il y a plus d'une décennie.

Epstein a plaidé non coupable à des accusations de complot et de trafic sexuel portées par le bureau du procureur général des États-Unis à Manhattan. Les accusations de Wild ne font pas partie de cet acte d'accusation. La prochaine date de comparution du financier est fixée au 31 juillet.

 

Source(s) : Nbcnewyork.com via Bernard

 

 Informations complémentaires :

Epstein Injured NBC 

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités internationales Arrow Jeffrey Epstein a été retrouvé blessé dans une cellule de la prison de New York après une possible tentative de suicide ou une agression (NBC)