4.3333333333333 1 1 1 1 1 Rating 4.33 (12 Votes)

On y arrive, ainsi vous comprendrez les objectifs du pacte de Marrakech, etc. Vous voyez, ce ne sont en aucun cas des fantasmes de xénophobes attardés, c'est une politique totalement assumée, de remplacer les populations de certains pays par des immigrés ou des réfugiés. Ceci pour permettre aux entreprises de continuer à tourner en faisant face au déclin démographique, et en leur assurant de la main-d'œuvre bon marché ; ). Ce qui explique entre autre la « générosité » de l’Allemagne qui a accueilli plus de 780.000 « réfugiés »

On vous a traduit le texte, mais l'original est sur le site de l'ONU.

f.

ONU
(Capture d'écran)

Le rapport de l’ONU sur l’immigration de remplacement montre que le sujet n’a rien n’un fantasme d’extrême droite. Extraits :

« Migration de remplacement : Est-ce une solution au déclin et au vieillissement de la population ?

Les projections de l'ONU indiquent qu'au cours des 50 prochaines années, la population de la quasi-totalité des pays d'Europe ainsi que celle du Japon seront confrontées au déclin démographique et au vieillissement de la population. Les nouveaux défis posés par le déclin et le vieillissement de la population nécessiteront une réévaluation complète de nombreux programmes et politiques établis, y compris ceux qui ont trait aux migrations internationales.

Se concentrant sur ces deux tendances démographiques frappantes et critiques, le rapport examine la migration de remplacement pour huit pays à faible fécondité (France, Allemagne, Italie, Japon, République de Corée, Fédération de Russie, Royaume-Uni et États-Unis) et deux régions (Europe et Union européenne). La migration de remplacement désigne la migration internationale dont un pays aurait besoin pour compenser le déclin démographique et le vieillissement de la population résultant de faibles taux de fécondité et de mortalité. »

Dans les conclusions ce n’est pas l’option de soutien public à la natalité qui est préconisée mais le recours aux étrangers :


« (...) l'augmentation de la taille de la population en âge de travailler par le biais de la migration internationale est la seule option à court et moyen terme pour réduire la baisse du taux de soutien potentiel. la présente étude examine les pays dans lesquels la fécondité actuelle varie de 1,2 à 2,0 enfants par femme. Pour la France, le Royaume-Uni, les États-Unis et l'Union européenne, le nombre de migrants nécessaires pour compenser le déclin démographique est inférieur ou comparable à l'expérience passée récente. »

 

Source : Islamisation.fr via Contributeur anonyme

 

Informations complémentaires :

 

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités internationales Arrow L’ONU recommande une immigration de remplacement pour la France, l’Italie et l’Allemagne (Islamisation)