1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Comme pour le cas du Concorde que les USA ont interdit de survol a vitesse supersonique pour cause de bruit, les Américains ne veulent surtout pas voir le TGV comme concurent et utilisent les pires armes,

Bob Blumenfield demande à l'entreprise française de faire la lumière sur son implication pour concourir à un appel d'offre de l'Etat américain.

Bob Blumenfield
Bob Blumenfield

Un élu californien veut forcer la SNCF à faire toute la lumière sur son rôle dans la déportation des juifs pendant la Seconde Guerre mondiale, si elle veut concourir à un appel d'offres dans l'Etat américain, indique mardi 29 juin le Financial Time

"Il ne s'agit pas de remuer le passé. Il s'agit du présent et de savoir si oui ou non les entreprises demandant des dollars des contribuables californiens ont pris leurs responsabilités pour leurs actions", a déclaré Bob Blumenfield, député à l'assemblée de l'Etat de Californie au quotidien économique. Une première discussion sur le texte doit avoir lieu mardi. La SNCF fait partie des entreprises intéressées par un très important contrat estimé à 43 milliards de dollars (35 milliards d'euros) pour une ligne de train à grande vitesse, précise le quotidien. La SNCF n'était pas en mesure de commenter dans l'immédiat. La compagnie française a déjà fait l'objet de procédures pour son rôle dans la déportation des juifs. L'ancien député européen Alain Lipietz avait ainsi tenté d'obtenir une condamnation devant la justice française, mais en vain.

 
Source :
Le Nouvel Obs
Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités internationales Arrow Un élu US s'interroge sur le rôle de la SNCF dans la déportation