1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Sur Crashdebug on aime bien les ovnis, vous le savez, et on n'aura de cesse vous démontrer leur existence. D'ailleurs, après le gouvernement français, c'est le gouvernement britannique qui fait tomber une partie du voile, et admet des centaines de dossiers plus qu'étranges et révélateurs du phénoméne Ovni, montrant la présence d'autres entités évoluant parmi nous. Dossiers librement consultables sur internet à partir de maintenant, à condition d'avoir Acrobat Reader. C'est un geste fort de la part de nos amis d'outre-Manche en faveur de la vérité, qui fait voler en éclat la mise au secret de Churchill. On apprend dans les documents révélés que les Anglais avaient lancé via le DOD l'opération Rigth To Know qui demandait à tous les gouvernements et aviations civiles de diffuser les informations qu'ils possédaient sur les Ovnis dès 1995 ! Comme toujours, un homme averti en vaut deux, que chacun se forge sa libre opinion. Mais je vous conseille fortement de lire ces documents dès à présent, ils sont riches d'informations.

La Grande-Bretagne publie ce jeudi des centaines de documents issus des archives nationales évoquant des apparitions d'Ovni en Angleterre depuis la Seconde Guerre mondiale. On y apprend notamment que l'ex-Premier ministre Winston Churchill aurait ordonné que le secret soit gardé sur un fait particulier qui s'est déroulé au cours du conflit de 39-45 afin d'éviter de semer "la panique" parmi la population.  http://memorix.sdv.fr/5/www.letelegramme.com/infos/monde_articles/1402303509/Position1/SDV_TB/default/empty.gif/55666e5534557752324c5941414f4661?

A lire également
>
Les documents mis en ligne par la Grande-Bretagne

La scène se déroule vers la fin de la Seconde Guerre mondiale. Un avion de reconnaissance de la Royal Air Force rentre de mission. A proximité des côtes anglaises, il est soudainement rattrapé par un objet métallique qui vole un instant à son allure avant d'accélérer et de disparaître. L'incident aurait été évoqué lors d'une réunion à laquelle participait le général américain Dwight Eisenhower, à l'époque commandant les forces alliées. Winston Churchill, Premier ministre britannique, également présent, aurait déclaré : "Cet événement devrait être immédiatement classé secret défense car cela provoquerait une panique massive parmi la population et réduirait à néant la croyance dans l'Eglise".

Une majorité de faits toujours inexpliqués
Il s'agit de l'une des anecdotes historiques rendue publique ce jeudi par la Grande-Bretagne. Des centaines d'autres documents relatifs à des apparitions mystérieuses au dessus du sol britannique ont été publiés. Des témoignages, des croquis ou des notes qui révèlent des faits troublants. Certains d'entre-eux ont été expliqués par le ministère de la Défense. Une majorité ne l'est toujours pas.

Accident sans épave, avion de "vingt fois la taille d'un terrain de football"...
En vrac, quelques exemples. Le
Nouvel Obs relève l'histoire d'un capitaine d'avion qui "raconte avoir failli entrer en collision avec un ovni à l'approche de l'aéroport de Manchester, en 1995. Une version corroborée par un témoin au sol qui parle d'un appareil faisant "vingt fois la taille d'un terrain de football"".  Une note datée de 1997 fait également état d'un accident d'avion dans le nord du pays, où aucune épave n'a été retrouvée.


Source : Le Télégramme.com

Informations complémentaires :

Le Nouvel Obs : Le Royaume-Uni publie des documents secrets sur les Ovni
L'Express :
La Grande-Bretagne publie des dossiers secrets sur les Ovnis
AFP :
Churchill aurait imposé le secret sur une apparition d'ovni

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités internationales Arrow Ufologie : Ovnis, l'Angleterre diffuse des centaines de documents secrets