1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Le Japon est sur toutes les lèvres, mais il ne faudrait pas négliger le reste de l'actualité. Au Bahreïn la situation aussi est délicate, car une manifestation est intervenue malgré la proclamation le jour même, par le roi de Bahreïn, Hamad Ben Issa Al-Khalifa, de l'état d'urgence pour trois mois, et au lendemain de l'arrivée de ces troupes venues l'aider à contenir la contestation chiite. Un millier de soldats saoudiens sont ainsi entrés lundi à Bahreïn avec pour mission de protéger les infrastructures stratégiques.

Pendant ce temps en Libye, les forces pro-Kadhafi ont repris l'avantage, pilonnant la ville rebelle d'Ajdabiya, un mois après le début d'une révolte qui s'est transformée en guerre civile. Pendant ce temps, le G8 n'est pas parvenu mardi à s'accorder sur une intervention militaire. Pour les insurgés, il n'y a que "deux possibilités : se rendre ou fuir", a assuré le colonel Mouammar Kadhafi dans un entretien au quotidien italien "Il Giornale". Il a exclu toute négociation avec les rebelles, mais a promis de ne pas tuer ceux qui se rendraient.

Les situations réciproques sur place promettent donc d'être 'tendues'. C'est ce que vous pourrez vérifier ci-dessous, avec l'article traité en direct du NouvelObs, qui répertorie l'historique des situations des manifestations et combats pour les deux pays depuis ce matin. Encore un journal qui s'implique et sort du lot.

 Mardi 15 mars :

18h25 - Bahreïn Plus de 200 personnes ont été blessées par balle lors d'affrontements opposant des manifestants à des "bandes armées" soutenues par la police dans le village chiite bahreïni de Sitra, selon des sources médicales locales.

18h20 - Libye Le Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) appelle les combattants en Libye à laisser fuir les civils.

18h20 - Libye Le blocage à l'ONU sur la Libye vient des Chinois, tandis que les Américains n'ont toujours "pas défini de position",affirme le ministre des Affaires étrangères, Alain Juppé, lors d'une audition devant une commission parlementaire.

17h45 - Bahreïn La Maison Blanche prévient que les problèmes à Bahreïn ne seront pas résolus par une intervention armée et qu'une solution politique est nécessaire, après l'arrivée de troupes du Golfe dans ce petit royaume en proie aux violences.

17h40 - Tunisie Une centaine de Tunisiens manifestent à Tunis pour dénoncer la prochaine visite de la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton, constate une journaliste de l'AFP.

17h30 - Libye La télévision d'Etat libyenne affirme que les forces pro-Kadhafi sont désormais "sous contrôle total" de la ville d'Ajdabiya.

17h25 - Libye Le ministre des Affaires étrangères Alain Juppé estime que l'idée d'instaurer une zone d'exclusion aérienne en Libye est désormais "dépassée", lors d'une audition devant la commission des Affaires étrangères de l'Assemblée nationale.

17h20 - Libye Les autorités libyennes adressent une mise

17h20 - Libye Les autorités libyennes adressent une mise en garde aux journalistes "entrés illégalement" en Libye, affirmant qu'elles ne son pas responsables de leur sécurité, dans un communiqué distribué aux journalistes  à Tripoli.

17h10 - Bahreïn  Au moins 200 personnes sont mortes dans les affrontements entre les manifestants et les forces de l'ordre, rapporte l'agence Reuters.

16h40 - Libye "Nous avons reçu beaucoup de bombes. Ils bombardent les maisons et les civils. C'est pour ça que nous sommes partis", déclare à l'AFP un insurgé qui a fui la ville d'Ajdabiya et est arrivé à Benghazi.

16h20 - Libye La ville pétrolière de Brega a été reprise par les forces de Kadhafi qui progressent le long de la côte, déclare un rebelle à l'agence Reuters. "Nous avons complètement perdu  Brega. Nous n'avons pas pu faire face aux forces de Kadhafi", déclare le rebelle.

16h20 - Libye Concernant les violences dans son pays, Moummar Kadhafi affirme que "ce petit événement" a fait "seulement 150 à 200 morts", pour moitié dans les rangs des forces de sécurité, dans une interview qui doit être diffusée mardi soir par une télévision allemande.

16h15 - Egypte L'armée égyptienne agira par décret pour organiser la transition politique en Egypte en cas d'échec du référendum sur la réforme de la Constitution prévu déclare le chef de l'instance de supervision de ce vote.

16h15 - Egypte  Le ministère égyptien de l'Intérieur a décidé de supprimer les services de la Sécurité de l'Etat, épine dorsale du système répressif sous Hosni Moubarak,  annonce l'agence officielle Mena.

16h10 - Libye Les militants anti-gouvernement affirment que des rebelles commandant des avions de combat ont détruit deux navires de guerre de Kadhafi au large des côtes nord-est de Ajdabiya, rapporte la chaîne Al Jazeera.

16h00 - Libye Des centaines de civils et insurgés arrivent à Benghazi, fuyant Ajdabiya.

Un insurgé fait la prière à Ajdabiya, ville que les rebelles veulent garder à tout prix. AFP

15h50 - Libye Un groupe de puissances comprenant les Etats-Unis, le Royaume-Uni et la France espère distribuer à l'ONU un projet de résolution durcissant les sanctions contre la Libye, annoncent des diplomates.

15h40 - Libye Les forces fidèles à Mouammar Kadhafi, lancées à l'assaut de la localité stratégique d'Ajdabiya, coupent la route principale la reliant à Benghazi, bastion des rebelles dans l'est de la Libye, annoncent des insurgés.

15h35 - Libye Des partisans de Mouammar Kadhafi manifestent à Zouara leur soutien au dirigeant libyen dont les forces sont rentrées la veille dans cette ville de l'ouest libyen,  rapporte la télévision officielle libyenne.

15h30 - Libye Le ministre italien des Affaires étrangères, Franco Frattini, plaide pour un cessez-le-feu et l'instauration d'une zone humanitaire pour protéger les civils en Libye, en reconnaissant que "les tanks sont plus rapides que le Conseil de sécurité de l'ONU".

15h10 - Bahreïn Le gouvernement britannique appelle "l'ensemble des parties" à Bahreïn à faire preuve de "modération" après l'envoi par l'Arabie saoudite voisine de soldats afin de soutenir la dynastie régnante contre les manifestants.

15h05 - Libye La Russie attend "plus d'informations concrètes" sur la manière dont les pays de la Ligue arabe conçoivent une zone d'exclusion aérienne en Libye avant de se prononcer sur cette proposition, déclare le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov.

14h55 - Bahreïn Les médecins annoncent le décès d'un manifestant blessé dans un village chiite.

14h45 - Libye Les bombardements contre les rebelles à Ajdabiya font au moins trois morts et une quinzaine de blessés, selon l'AFP.

14h40 - Bahreïn Un membre des forces de sécurité bahreinies a été tué après avoir été renversé intentionnellement par un automobiliste faisant partie des "fauteurs de trouble", annonce le ministère de l'Intérieur.

14h25 - Libye Les ministres des Affaires étrangères du G8 demandent de nouvelles mesures à l'ONU pour "accroître les pressions" sur Mouammar Kadhafi,  annonce Alain Juppé à l'issue de leurs travaux.

14h10 - Bahreïn Manama  annonce avoir rappelé son ambassadeur à Téhéran pour protester contre les critiques iraniennes sur le déploiement de forces du Golfe, notamment saoudiennes, dans le petit royaume pour contenir la contestation contre la dynastie sunnite.

14h00 - Egypte La secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton arrive en Egypte, sa première visite au Caire pour y soutenir une transition démocratique après la chute le mois dernier d'Hosni Moubarak, un allié régional clé. (voir ici)

13h50 - Bahreïn Des milliers de manifestants se dirigent  vers l'ambassade saoudienne à Manama pour dénoncer l'arrivée de troupes saoudiennes dans le royaume.

13h05 - Bahreïn Un responsable de la sécurité affirme qu'un manifestant  de l'opposition a abattu un soldat saoudien.

13h00 - Libye Le ministre allemand des Affaires étrangères Guido Westerwelle répète à Paris lors de la réunion du G8 son scepticisme quant à la mise en place d'une zone d'exclusion aérienne au-dessus de la Libye, comme le demandent France et Royaume-Uni, craignant que cela n'aboutisse à une guerre.

13h00 - Libye Le ministre britannique des Affaires étrangères William Hague souligne que le G8 n'est pas "l'instance de décision" pour une action militaire en Libye et confirme que de nouvelles discussions vont s'ouvrir au Conseil de sécurité de l'ONU.

13h00 - Bahreïn Le roi de Bahreïn Hamad Ben Issa Al-Khalifa  proclame l'état d'urgence pour trois mois, au lendemain de l'arrivée de troupes du Golfe venues l'aider à contenir la contestation chiite. 

12h45 - Libye La ville de Brega est toujours aux mains des insurgés, selon la chaîne Al Jazeera.

12h15 - Libye Des coups de feu sont entendus à Zouara (ouest) où les forces du dirigeant libyen Mouammar Kadhafi sont entrées lundi, tandis qu'un "calme prudent" régne à Misrata (est de Tripoli) toujours sous contrôle de la rébellion, selon des habitants.

12h10 - Libye La chaîne Al Jazeera rapporte que les unités commandées par les fils de Kadhafi s'approchent de la ville pétrolière de Brega.

12h00 - Libye Le communiqué final du G8 ne mentionnera pas de zone d'exclusion aérienne, selon Reuters.

12h00 - Libye Les corps de quatre Bangladeshis, noyés en tentant de quitter un navire qui les avait évacués le 6 mars de Libye vers la Crète (Grèce), sont découverts, portant à dix le nombre de morts à la suite de ce drame.

11h50 - Yémen Un opposant a été tué dans un affrontement armé avec des partisans du président Ali Abdallah Saleh dans la ville de Jouf, au nord-est de Sanaa, indiquent des sources de sécurité.

Yémen : les manifestants à Sanaa le 15 mars AFP

11h40 - Libye Les forces Kadhafi affrontent les rebelles pour le contrôle de la ville pétrolière de Brega.

11h40 - Libye L'agence Reuters annonce un accord du G8 sur la nécessité de nouvelles mesures contre la Libye et sur l'organisation d'une réunion urgente du conseil de sécurité de l'ONU. 

11h45 - Libye La secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton évoque l'éventualité d'une aide politique et économique à l'opposition libyenne lors d'une rencontre à Paris avec un membre du Conseil national de transition (CNT) libyen, indique des responsables américains.

11h40 - Moyen-Orient Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad espère que les "gouvernements européens et américain n'interviendront pas" au Moyen-Orient, dans une interview à la télévision espagnole.

11h30 - Libye Un journaliste de la chaîne Al Jazeera rapporte que "Il n'y a pas de menace immédiate pour Benghazi, et les rebelles ont un nouveau commandant, un commandant expérimenté qui a fait défection des forces de Kadhafi."

"C'est une bonne nouvelle pour les forces rebelles car le nouveau commandant aurait quelque 8.000hommes avec lui et des armes lourdes."

11h30 - Libye Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a proposé au leader libyen Mouammar Kadhafi de nommer un président jouissant d'un soutien populaire afin de mettre fin à la crise dans son pays, dans un entretien lundi à la chaîne Al Arabia, rapporte la presse turque.

11h20 - Libye  Les forces gouvernementales ont mené mardi un raid aérien à la lisière de la ville d'Ajdabiya, ville de l'Est libyen contrôlée par l'insurrection, faisant un mort et un blessé parmi les rebelles, selon des témoins et des médecins. 

11h05 - Libye Les autorités italiennes interdisent l'entrée de leurs eaux territoriales à un ferry marocain transportant 1.850 personnes essentiellement des Marocains fuyant les combats en Libye, indique un responsable portuaire.

10h55 - Gaza Des milliers de Palestiniens se rassemblent à Gaza et en Cisjordanie pour des manifestations organisées via Facebook et Twitter, en faveur de la "fin des divisions" entre l'Autorité palestinienne et le Hamas.

10h20 - Libye La production de pétrole libyen, habituellement de 1,6 million de barils par jour, est presque à l'arrêt ces derniers jours, en raison des combats en Libye,  estime l'Agence internationale de l'énergie (AIE) dans son rapport mensuel.

9h30 - Libye Les grandes puissances réunies au sein du G8 à Paris n'ont pas pu se mettre d'accord sur une intervention militaire en Libye, déclare le chef de la diplomatie française, Alain Juppé, qui  reconnait n'avoir "pas convaincu" ses partenaires sur cette question.

9h20 - Libye Le colonel Mouammar Kadhafi affirme que les rebelles sont en passe d'être vaincus et que le peuple libyen est à ses côtés, disant aussi se sentir "trahi" par son ex-allié, le chef du gouvernement italien Silvio Berlusconi.

9h10 - Bahreïn L'entrée de forces des pays du Conseil de coopération du Golfe (CCG) à Bahreïn en proie à des troubles n'est "pas acceptable" et ne fera que "rendre la situation plus compliquée",  estime le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères.

8h15 - Yémen Un oléoduc a été saboté dans la nuit de lundi à mardi dans la province de Marib (est du Yémen) par des hommes de tribus, qui ont également coupé la route entre les champs gaziers et la capitale, annonce des responsables des service de sécurité.

1h55 - Tunisie Trente-cinq immigrants partis de Tunisie et se dirigeant vers l'île italienne de Lampedusa (sud de la Sicile) sont portés disparus après le naufrage de leur embarcation, dans la nuit de lundi à mardi, annoncent les autorités portuaires italiennes citées par l'agence Ansa.

1h00 - Bahreïn La secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton appelle les monarchies du Golfe à la "retenue" à Bahreïn, lors d'une rencontre avec son homologue des Emirats arabes unis, annonce un responsable américain.

Lundi 14 mars :

23h30 - Bahreïn Le Pentagone affirme ne pas avoir été alerté du déploiement de troupes saoudiennes à Bahreïn.

23h35 - Libye Deux sénateurs américains déposent une résolution demandant à l'administration du président Barack Obama de reconnaître l'opposition libyenne.

23h20 - Libye L'émissaire de l'ONU pour la Libye a réitére son appel en faveur de l'arrêt des violences et l'obtention d'un accès pour les organisations humanitaires après être arrivé à Tripoli, où il a rencontré le ministre des Affaires étrangères, a annoncé un porte-parole onusien.

21h00 - Libye Le sénateur UMP Serge Dassault, patron du groupe éponyme, affirme lundi Public Sénat qu'il n'y a "plus personne de chez Dassault aviation en Libye", une manière de signifier son désaccord avec l'action militaire engagée par le colonel Mouammar Kadhafi contre les rebelles.

21h00 - Libye Le président des Etats-Unis Barack Obama renouvèle sa mise en garde au colonel Mouammar Kadhafi, l'exhortant à quitter le pouvoir, avant une rencontre prévue entre sa secrétaire d'Etat Hillary Clinton et des représentants de l'opposition libyenne à Paris.

20h05 - Libye Le chef de la diplomatie européenne Catherine Ashton dépêche une mission à Benghazi, fief de la rébellion anti-Kadhafi, pour évaluer les moyens de répondre au conflit dans le pays, y compris via une éventuelle zone d'exclusion aérienne.

19h45 - Libye L'envoi d'équipes humanitaires américaines en Libye, annoncée la semaine dernière par la Maison Blanche, dépendra de la situation de la sécurité dans ce pays, qui évolue "rapidement", déclare une responsable de l'administration Obama.

19h35 - Bahreïn Les autorités bahreïnies appelle la population à "coopérer entièrement" avec les forces saoudiennes et des autres pays du Golfe venues prêter main forte aux autorités face à l'extension de la contestation chiite.

18h35 - Libye L'ambassadeur russe à l'ONU Vitaly Tchourkine estime que des "questions fondamentales" devaient encore être réglées avant l'instauration d'une zone d'exclusion aérienne en Libye.

18h10 - Algérie Des étudiants algériens réclament au président Abdelaziz Bouteflika une "réforme profonde" du cursus universitaire dans une lettre dénonçant notamment "une dégradation de la qualité de la formation" et l'absence de "cohérence dans les programmes".

17h45 - Yemen Deux journalistes pigistes britanniques devaient être expulsés lundi du Yémen après avoir couvert les manifestations qui secouent le pays selon Londres.

17h30 - Libye La chef de la diplomatie de l'Union européenne Catherine Ashton et le secrétaire général de la Ligue arabe, Amr Moussa évoquent la tenue éventuelle d'un sommet tripartite réunissant également les pays africains.

17h - Libye La France dit espérer que le soutien de la Ligue arabe à l'instauration d'une zone d'exclusion aérienne en Libye "change la donne" auprès des membres du Conseil de sécurité sur la question.

16h40 - Bahreïn La Maison Blanche appelle les pays du Conseil de coopération du Golfe (CCG) à "respecter les droits" des habitants de Bahreïn après l'envoi de troupes saoudiennes dans ce petit royaume.

16h30 - Bahreïn La télévision officielle diffuse des images montrant l'arrivée de troupes de la force commune des pays du Golfe en provenance de l'Arabie saoudite voisine.

Les troupes de la force commune du Conseil de coopération du Golfe lundi 14 mars sur
le pont-digue qui relie l'Arabie Saoudite à Bahreïn. (AFP)

16h25 - Libye Le chef de gouvernement italien Silvio Berlusconi invite les Etats membres de l'Union européenne à suivre l'exemple de l'Italie en matière d'aide humanitaire face à la crise libyenne.

15h45 - Bahreïn Ryad indique avoir répondu à une menace sur la sécurité à Bahreïn en envoyant des soldats chez son voisin.

15h20 - Libye Le PS répète sa demande d'une zone d'exclusion aérienne au-dessus de la Libye et déplore la position des pays européens "observateurs passifs d'une répression sanglante".

14h35 - Libye Les forces fidèles au dirigeant libyen Mouammar Kadhafi attaquent la ville de Zouara (ouest) contrôlée par la rébellion.

14h30 - Libye Les dirigeants turcs réaffirment leur opposition à une intervention de l'Otan en Libye, estimant qu'une telle opération aurait des conséquences "dangereuses".

13h50 - Libye La Fnac, distributeur de biens culturels (groupe PPR), annonce avoir gelé les loyers d'un de ses magasins parisiens propriété d'un fonds d'investissement libyen, Lafico, contrôlé par Tripoli. (> Lire)

13h15 - Bahreïn L'opposition à Bahreïn affirme que "toute présence militaire étrangère" serait considérée comme "une occupation".

13h10 - Maroc Dans un communiqué, le mouvement du 20 février, qui revendique des réformes démocratiques au Maroc, condamne la répression de manifestants la veille à Casablanca et appelé au maintien de rassemblements prévus le 20 mars dans plusieurs villes pour demander des changements politiques profonds.

12h00 - Libye Quatre obus sont tombés à 6 km à l'ouest d'Ajdabiya, nouvel objectif des forces pro-Kadhafi dans leur reconquête de l'Est du pays, sans faire de victimes.( >Lire)

1603105
Carte de localisation des combats entre pro et anti-Kadhafi le 13 mars 2011. (c) Afp

11h50 - Bahreïn Arrivée de 1.000 soldats saoudiens d'une force du Golfe. (> Lire)

11h20 - Libye Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a réaffirmé lundi son opposition à une intervention de l'Otan en Libye, estimant qu'une telle opération aurait des conséquences "dangereuses".

11h15 - Libye Les soldats qui ont rejoint les insurgés contre le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi seront "graciés" s'ils se rendent, annonce lundi la télévision d'Etat citant l'armée libyenne.

10h45 - Libye La Banque d'Italie annonce avoir placé sous tutelle provisoire Banca UBAE, une banque italienne avec une forte participation libyenne, se conformant aux sanctions adoptées par l'Union européenne contre le régime de Mouammar Kadhafi.

10h35 - Bahreïn Une intervention de forces des pays du Golfe, notamment saoudiennes, pour rétablir l'ordre à Bahreïn est évoquée ouvertement après la montée en puissance de la contestation de la dynastie sunnite des Al-Khalifa par des activistes chiites.

10h15 - Libye Le président russe Dmitri Medvedev a interdit lundi au dirigeant libyen Mouammar Kadhafi et à sa famille de pénétrer et de mener des opérations financières en Russie,

10h - Libye Quatre obus tombent à 6 km à l'ouest d'Ajdabiya, nouvel objectif des forces pro-Kadhafi dans leur reconquête de l'Est du pays, sans faire de victimes, indiquent des insurgés à des journalistes.

Source : Le Nouvel Obs

Informations complémentaires :

Romandie : Libye : Paris critique Pékin, Washington, juge l'exclusion aérienne dépassée
L'Express : Deux villes tombent en Libye, pas d'accord au G8
SwissInfo.ch : Kadhafi a repris l'avantage, les grandes puissances tergiversent

 

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités internationales Arrow Libye, Bahreïn... les révoltes dans le monde arabe le 15 mars 2011 [heure par heure]