5 1 1 1 1 1 Rating 5.00 (3 Votes)

Alors que tout se passe bien à Fukushima et à Monju, c'est sur la piste de Choc FM et l'autre monde, via un post de whatreallyhappened.com, que voici un scénario de cauchemar. Qui pourrait, comme pour Mme Folamour, vous arracher un rictus de dédain. On en voit, hélas, les conséquences dans le réel des irradiations et des témoignages, en fin d'article, de la part de Chalouette qui rappellent les faits... Je me dois de vous les soumettre au regard de l'Omerta des médias... En attendant, voici ce qui ne sont qu'une fois encore que des « supputations...». Ce matin cependant, je tiens à dire que j'ai vérifié, historiquement, la vieille installation de Fukushima n'avait pas de contrôleur Siemens mais, dixit la source, ils ont ... mis à jour leurs installations récemment...

Update 26.02.2016 :

1. Israël et les États-Unis ont créer Stuxnet.

2. Stuxnet est déployé pour rendre à l'état d'épave les centrales nucléaires en Iran.

3. Mais Stuxnet échappe hors de sa cible et se propage à travers internet et l'Asie !

4. Comme les documents le démontrent dans les articles ci-dessous, Stuxnet était au Japon en Octobre dernier, et sans doute continue de se propager pour rendre à l'état d'épave les centrales nucléaires. Voici une autre histoire sur Stuxnet au Japon infectant les ordinateurs au mois d'Octobre dernier.

5. Stuxnet cible les contrôleurs industriels de la marque Siemens

6. Le chef de l'AIEA n'a averti QUE le mois dernier que Stuxnet constituait une menace pour toutes les centrales nucléaires dans le monde entier ! Et Fukushima utilise les contrôleurs industriel Seimens, cela même pour lesquels Stuxnet a été conçu pour infecter !

Alors maintenant, la difficulté pour les opérateurs de la centrale nucléaire de Fukushima de recouvrer le contrôle sur leurs réacteurs lors de leur emballement prend une signification plus sombre.

Stuxnetgraffiti

Rappelez-vous que le premier problème après le séisme a été que les systèmes d'arrêt automatique n'ont pas fonctionné sur un des réacteurs, car les pompes ont échoué et les vannes ne seraient pas ouvertes, même en fonctionnement sur batterie, le genre même du mal que Stuxnet soi-disant avait été conçu pour causer à la centrale iranienne.

Nous ne pouvons pas encore confirmer que Stuxnet était à l'intérieur de l'usine de Fukushima, mais nous ne pouvons évidemment pas exclure, quoi que ce soit !

Avons-nous tout simplement été frappé à mort par Israël ?

N'importe qui lisant ça au Japon, s'il vous plaît indiquez-le aux gestionnaires de Fukushima.

Source : whatreallyhappened.com

A voir absolument, le documentaire de 24 mn de Wladimir Tchertkoff (2003), prix du meilleur documentaire scientifique et d'environnement. Dans les mois qui suivirent la catastrophe de Tchernobyl, un million de liquidateurs ont été réquisitionnés pour tenter de confiner le réacteur en feu. Le témoignage de quelques-uns d'entre eux, morts la plupart dans l'indifférence générale...


Le Sacrifice 1/2 par Super_Resistence


Le Sacrifice 2/2 par Super_Resistence

Informations complémentaires :

 
Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités internationales Arrow Quel serait le lien de causalité entre Israël et les USA, l’incident de Fukushima, Siemens et Stuxnet ?