5 1 1 1 1 1 Rating 5.00 (2 Votes)

Pour une fois qu'il y en a un qui dit la vérité, en attendant les Slovaques ont glissé une sacrée quenelle à Herman Van Rompuy. Vive Bratislava !

La zone euro devrait multiplier par cinq son fonds de secours financier (FESF) pour surmonter la crise, a estimé mercredi à Séoul l'ancien Premier ministre britannique Gordon Brown, au lendemain du "non" slovaque au renforcement de ce fonds crucial pour la Grèce.

"Le fonds de stabilité européen est de seulement 400 milliards d'euros (440 mds, ndlr). La plupart des gens sont comme moi, de l'avis que les ressources nécessaires pour résister à la pression sont plus de l'ordre de 2.000 milliards d'euros", a déclaré l'ancien Premier ministre britannique devant un forum économique dans la capitale sud-coréenne.

Selon lui, les argentiers européens devraient frapper à la porte de la Chine et des riches pays pétroliers pour emprunter et abonder le fonds, sauver l'Europe étant dans l'intérêt de tous.

"Si l'Europe n'a plus de croissance au cours des cinq prochaines années, le reste du monde souffrira", a-t-il averti.
Les efforts de la zone euro pour sortir la Grèce de l'ornière et limiter les conséquences de la crise de la dette se sont heurtés mardi au refus des députés slovaques de renforcer le FESF.

Un second vote pourrait toutefois être organisé avec le soutien de l'opposition de gauche, en échange d'importantes concessions de la part de la coalition quadripartite au pouvoir à Bratislava.

La Slovaquie est le dernier des 17 pays de la zone euro à devoir approuver l'élargissement de ce fonds de secours, décidé le 21 juillet.

Source : lesechos.fr

Informations complémentaires :

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités internationales Arrow Le fonds FESF de la zone euro devrait être quintuplé, selon Gordon Brown