1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Scandale à Londres, après l'ouverture d'une enquête sur les conditions de travail de chômeurs chargés de la sécurité pendant le jubilé de diamant de la Reine Elizabeth, qui auraient dormi sous un pont. L'entreprise de sécurité chargée du service d'ordre a reconnu des "erreurs logistiques".

Queen

Sous les lambris du jubilé de la Reine Elizabeth, des conditions de travail dignes du temps de la Reine Victoria ? Une enquête a été ouverte sur les conditions de travail de chômeurs chargés de la sécurité pendant le jubilé de la reine Elizabeth, qui auraient été contraints de dormir sous un pont, puis dans un camping détrempé par la pluie.

Certains de ces demandeurs d'emplois du sud-ouest de l'Angleterre étaient venus en bus à Londres pour participer au service d'ordre pendant la parade nautique organisée dimanche sur la Tamise, dans le cadre d'un programme gouvernemental de réinsertion. Ils se sont plaints dans la presse d'avoir dû dormir sous un pont de la capitale malgré le mauvais temps, leur bus étant arrivé en avance dans la nuit. Ils auraient aussi été contraints de se changer en public pour endosser leur tenue et n'auraient pas eu d'accès à des toilettes pendant 24 heures.
 
Après 14 heures passées sous la pluie dimanche, à canaliser la foule de badauds qui s'étaient massés sur les rives de la Tamise, ils auraient en outre été conduits dans un camping au sol détrempé. "C'est vraiment scandaleux", a estimé John Biggs, un représentant de l'opposition travailliste à la mairie de Londres. "Nous voulons des garanties qu'il n'y aura pas ce genre de problèmes aux Jeux Olympiques", pour lesquels de nombreux volontaires ont été enrôlés.  
 
L'entreprise responsable de la réinsertion des chômeurs pour le compte du gouvernement a décidé d'ouvrir une enquête, assurant que les "bénévoles" seraient "dédommagés". L'entreprise de sécurité chargée du service d'ordre a, elle, reconnu qu'il y avait eu "des erreurs logistiques" et s'est excusée, tout en minimisant l'affaire. Un porte-parole de Downing Street a fait valoir aussi qu'il s'agissait d'un événement "isolé", tout en expliquant que le programme de réinsertion "vise à donner la possibilité à des gens qui sont souvent depuis un certain temps en dehors du marché du travail de développer des compétences dont ils ont besoin pour trouver un emploi stable".  

 

Source : lci.tf1.fr

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités internationales Arrow Jubilé de la Reine : les chômeurs embauchés dorment sous un pont