1 1 1 1 1 Rating 5.00 (1 Vote)

 

Vaches

Anthony Gucciardi
Natural Society
2012-06-15 13:33:00

Traduction copyleft de Pétrus Lombard

Dans une victoire fascinante contre les créations génétiquement modifiées, une importante compagnie de biotechnologie, connue sous le nom de Syngenta, a été accusée au pénal d'avoir nié savoir que son maïs Bt génétiquement modifié tuait vraiment le bétail. De plus, non seulement la compagnie a nié ce fait, mais cela a été fait dans une affaire devant le tribunal civile qui s'est terminée en 2007. Les accusations ont finalement été publiées après une longue lutte juridique contre la compagnie géante, lancée par un agriculteur allemand appelé Gottfried Gloeckner, dont les vaches laitières sont mortes après avoir mangé de la toxine Bt et attrapé une maladie « mystérieuse ».

Élevées sur sa propre ferme de 1997 à 2002, en l'année 2000, toutes les vaches de la ferme étaient nourries exclusivement de maïs Bt 176 de Syngenta. C'est à cette époque que des maladies mystérieuses ont commencé à apparaître dans le cheptel bovin. Dans une tentative visant à réduire l'agriculteur au silence, Syngenta a donné 40.000 euros à Gloeckner, mais un procès civil a été entamé contre la compagnie. Étonnamment, 2 vaches ont mangé du maïs génétiquement modifié (maintenant interdit en Pologne à cause de graves problèmes) et sont mortes. Pourtant, lors du procès civil, Syngenta a refusé d'admettre que son maïs génétiquement modifié était responsable. En fait, la compagnie est allé jusqu'à affirmer n'avoir aucune connaissance du dommage.

Source : Sott.fr

Informations complémentaires :

Crashdebug.fr : Le Monde selon Monsanto

 

 
Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités internationales Arrow Syngenta épinglé : Le leader de la biotechnologie accusé de dissimuler les morts d'animaux dues à son maïs génétiquement modifié