1 1 1 1 1 Rating 5.00 (6 Votes)

Eh bien, avec l'information des Moutons, on commence à y voir plus clair. Le pire, c'est que tout cela paraît maintenant bien pathétique, mais il y a eu des victimes innocentes... Alors là, comme dans le cas du 9/11, je crois qu'ils ne se rendent même plus compte de ce qu'ils font. Ils risquent bientôt de découvrir ce que l'on appelle communément « l'effet  boomerang »  ; )))

01.08.2012 Update : La tempête arrive...

03.08.2012 Update : Massacre de Batman : POURQUOI, COMMENT et QUI

02.08.2012 Update : Max Keiser qui avait initialement publié l'article, mais l'a retiré, et ce commentaire est apparu. Attention toutefois, il ne faut pas jeter le bébé avec l'eau du bain. Les fonctions de Robert Holmes sont avérées, c'est son témoignage au Sénat qui serait mis en doute...

..........H. P. Lovecraft July 26, 2012 at 9:52 pm |

Je suis fier que le document sur Robert Holmes ai disparu, Max Keiser.com n'est pas la place pour de la désinformation de type COINTELPRO des Psy OPs je viens ici pour échapper au fumier qu'il y a chez Alex Jones, Merci Stacy

Source : http://maxkeiser.com/

Banksters Libor

Des détails choquants ont émergé au cours du week-end au sujet du prétendu tireur du film Batman au Colorado James Holmes.

Le Père de Holmes, Robert Holmes, était un analyste senior principal de FICO, et il devait témoigner en tant que dénonciateur dans les semaines à venir, concernant le scandale du LIBOR. Il aurait été prêt à citer des GRANDS NOMS impliqués dans la fraude massive mondiale, ainsi que de fournir des preuves à la Commission bancaire du Sénat, reliant des cadres de haut niveau à leurs crimes !

Robert Holmes, le père du suspect des tirs, était  un chef scientifique principal à FICO, la société américaine de notage de crédit. Il devait témoigner dans les prochaines semaines devant un jury du Sénat américain, qui enquête sur le scandale de la plus grande fraude de banque de l'histoire mondiale. Cette fraude bancaire menace de déstabiliser et de détruire le système bancaire occidental.

Robert Holmes a non seulement découvert la véritable intention de la fraude bancaire massive du LIBOR, mais aussi son modèle «d’ algorithme prédictif », et il a également retracé les milliers de milliards de dollars « cachés » sur les comptes bancaires exacts des classes de l'élite qui les ont volés. En d'autres termes, Robert Holmes pourrait citer des noms !

Ces noms pourraient  éveiller le monde entier sur la profondeur de la corruption morale du gouvernement, qui pourrait inclure des membres du Congrès, Wall Street, la Réserve fédérale et les dirigeants de l'UE, et pourraient même inclure des candidats à la présidentielle américaine, ainsi que la famille royale britannique.

Les motifs pour le massacre seraient les suivants :

1) Pour faire taire les dénonciateurs, le fils de Robert Holmes, est maintenant face à une possible condamnation à mort ;

2) Pour influencer le vote à venir de l'ONU sur le Traité mondial sur les armes légères qui pourrait entraîner la confiscation des armes à feu et le désarmement des citoyens du monde. Le traité de l'ONU pourrait passer outre la souveraineté nationale, afin de donner une licence aux gouvernements fédéraux pour faire valoir leurs pouvoirs de contrôle sur les armes de façon préventive, sur le pouvoir de l'État en matière de réglementation.

 

Source : Silverdoctors.com via VA sur LIESI

Traduction Folamour, Reproduction libre à condition de citer la source ainsi que celle de la traduction.

Informations complémentaires :

Crashdebug.fr : La tempête arrive...

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités internationales Arrow Le père du « Joker » devait témoigner comme dénonciateur au Sénat sur le scandale du LIBOR