1 1 1 1 1 Rating 4.33 (6 Votes)

Un bien gros billet, pisté sur Wikistrike, mais incomplet. Donc, j'ai retrouvé le billet original et j'ai tenté de vous le traduire. Encore des hypothèses, mais ça paraît plausible. En tout cas moi, on ne m'ôtera pas de l'idée que la personne qui est actuellement inculpée n'est PAS James Holmes... Alors... Où est-il ???

1. Les Motifs

Robert Holmes, le père du suspect des tir, est un scientifique en chef principal à FICO,la société de notage de crédit américaine. Il devait témoigner dans les prochaines semaines devant un jury du Sénat américain qui enquête sur le scandale de la plus grande fraude de banque dans l'histoire du monde. Cette fraude bancaire menace de déstabiliser et de détruire le système bancaire occidental.

Robert Holmes a non seulement découvert la véritable intention de la fraude bancaire massive du LIBOR, mais son « modèle d'algorithme prédictif », et il a également retracé les milliers de milliards de dollars « cachés » sur les comptes bancaires exacts des classes de l'élite qui les a volé. En d'autres termes, Robert Holmes pourrait citer des noms ! Ces noms seraient capables d’éveiller le monde entier sur la profondeur de la corruption morale du gouvernement ce qui pourrait inclure des membres du Congrès, Wall Street, la Réserve fédérale et les dirigeants de l'UE et pourrait même inclure des candidats a la présidentielles américaines et la famille royale d’Angleterre.

N.B. Cette information du témoignage du père de James Holmes au Sénat est sujette à question, car Max Keiser qui avait initialement publié l'article qui en parlait, l'a retiré, Mais attention toutefois, selon nos sources il ne faut pas jeter le bébé avec l'eau du bain. Les fonctions de Robert Holmes sont avérées, c'est son témoignage au Sénat qui serait mis en doute...

Les motifs pour le massacre sont les suivants :

1) Pour faire taire les dénonciateurs, le fils de Robert Holmes, est maintenant face à une possible condamnation à mort ;

2) Pour influencer le vote à venir de l'ONU sur le Traité mondial sur les armes légères qui pourrait entraîner la confiscation des armes à feu et le désarmement des citoyens du monde. Le traité de l'ONU pourrait passer outre la souveraineté nationale, afin de donner une licence aux gouvernements fédéraux pour faire valoir leurs pouvoirs de contrôle sur les armes de façon préventive, sur le pouvoir de l'État en matière de réglementation.

Holmes Is Not

« La personne présente dans cette cours de justice n'est pas James Holmes. SVP, partagez cette photo, quelqu'un doit savoir qui est cet imposteur, je parie qu'ils l'ont pris dans un autre pays... »

2. LE VRAI James Holmes

James Holmes a grandi dans une famille avec des pratiques religieuse dans une communauté de style « Mayberry ». Les voisins décrivent « Jimmy » Holmes comme calme, timide, modeste, intelligent, avec une coupe propre et « pas dangereux ». Sa mère, Arlene, est une infirmière officielle. Son père, Robert, est un scientifique senior de FICO.

Au lycée, James a couru du cross-country, joué au football et fait du ski. Après son diplôme, il a effectué un stage à l'Institut Salk et effectué un « boot camp » de la biotechnologie au collège Miramar. Il a également travaillé comme moniteur dans un camp. James n'a pas d'antécédents criminels ou militaires que ce soit.

James Holmes a reçu la prestigieuse subvention de formation de l'Université du Colorado du Campus médical d'Anschutz de Denver, l’Institut national de la santé des neurosciences. L’allocation de 26.000 $ versée a payé ses frais de scolarité pour le programme hautement compétitif des neurosciences. Billy Kromka qui a travaillé avec James pendant trois mois l'été dernier dans le laboratoire médical, a déclaré : « Il n'y avait aucun moyen que je puisse penser qu'il pourrait avoir la capacité de commettre une atrocité comme ça. »

3. James Holmes a été enlevé

Deux mois avant le massacre du théâtre, le monde entier de James Holmes a été renversé. C'est à ce moment que deux tueurs à gages « Black Op », sont entrés dans sa vie et l’ont démêlé à l'aide d'un médicament appelé « la scopolamine » - également connu sous le nom de « Souffle du Diable ».

4. Drogué

La scopolamine ou « Souffle du Diable » est incolore, inodore et insipide et peut être facilement dissout dans les boissons ou saupoudrée sur les aliments. Les victimes deviennent si dociles, qu’ils ont été connus pour aider les voleurs à voler les maisons des victimes et vider leurs comptes bancaires. Des femmes victimes ont été droguées à plusieurs reprises au fil des jours et violées ou louées en tant que prostituées.

Dans un scénario commun, une personne se voit offrir une boisson piégée avec la substance et se réveille à des kilomètres de là, très chancelant et sans aucun souvenir de ce qui s'est passé. La victime découvre bientôt qu'ils ont remis des bijoux, argent, clés de voiture, et parfois même effectué des retraits bancaires multiples à leurs assaillants.

La scopolamine bloque complètement la formation des souvenirs, rendant impossible pour les victimes en plus d'identifier leurs agresseurs. Sous hypnose, les gens peuvent normalement se rappeler ce qui leur est arrivé... Mais la scopolamine induit une amnésie parce que la mémoire n'a jamais enregistré, a déclaré le Dr Camilo Uribe, expert mondial sur la drogue. « La drogue déprime le cerveau et détruit la puissance du raisonnement ». Il n'y a plus de pouvoir de penser ou de raisonner.

C'est ce qui est arriver à James Holmes. Il affirme qu'il n'a aucun souvenir du massacre ou de ce qui s'est passé. Un employé au Centre de détention du comté d'Arapahoe, où Holmes se trouve dans une cellule d'isolement, a déclaré à des sources : « Il prétend qu'il ne sait pas pourquoi il est en prison. Il a demandé, « Pourquoi suis-je ici? »

5. Le Calendrier

Juin 2011 - James Holmes s'inscrit dans le programme de doctorat de neurosciences de l'Université du Colorado à Denver.

21 mai 2012 - Deux mois avant le massacre, James Holmes se lie d'amitié avec le BLACK OP HITMAN n° 1 qui le drogue avec de la scopolamine pour la première fois. Le tueur à gages ramène Holmes drogué a son appartement au 1690, rue Paris, à Aurora. Le tueur à gages se déplace avec Holmes et reste sous couverture avec lui pendant 8 semaines. Le tueur à gages maintient Holmes dans un état drogué et accède à son courrier électronique et a ses comptes bancaires.

22 mai 2012 - Le Hitman # 1 achète un pistolet Glock en utilisant l’identification de James Holmes. Moins d'une semaine plus tard, il achète un fusil de chasse. La semaine suivante, il achète un fusil AR-15. Le Hitman # 1 achète aussi des matières explosives et des équipements de façon à truquer l’ensemble de l'appartement de Holmes avec une série complexe de pièges.

7 juin 2012 - James Holmes se présente sur le campus pour un examen oral dans un brouillard total de drogue et échoue.

Du 7 Juin au 2 Juillet 2012 - Le Hitman n° 1 utilise l’email de James Holmes pour des commandes de fusils, de munitions, de magazines pour mettre les munitions, des gilets de combat, des couteaux, etc., des masque avec des frais de port accélérés par FedEx et USPS. Holmes signe pour les livraisons dans un état drogué.

Le 5 juillet 2012 - Alors que James Holmes est drogué, le tueur à gages Hitman # 1 utilise des colorants rouge-orange sur ses cheveux et prend une photo de lui. Puis crée un profil au nom de James Holmes sur le site pour adulte « AdultFriendFinder » seulement sur le site Web. Lorsqu’il remplit le profil de Holmes, le tueur à gages ne sait pas que Holmes fait 6'3 " de hauteur, de sorte qu'il indique à tort 6'0".

Le tueur à gages  ajoute la photo de James Holmes. Seulement quelques jours avant le massacre, le tueur à gages fait une entrée sur le site AdultFriendFinder. Feignant d'être Holmes, il décrit son pénis comme «court / moyen». Il utilise le nom d'écran «classicjimbo » avec un message sur le dessus du profil qui dit : « Voudrez-vous me rendre visite en prison ? »

Le 18 juillet 2012 – Le Hitman n° 1 envoie par courrier un portable rempli de dessins incriminant avec d’horribles détails et des plans pour une attaque dans un cinéma bondé. Le portable est dans un paquet envoyé à un professeur à l'Université du Colorado, où Holmes était titulaire d'un doctorat de candidat jusqu'à ce qu’il soit victime de décrochage scolaire, juste avant les meurtres. Le colis a été livré par le US Postal Service le lundi après les fusillades qui ont forcé l'évacuation d'un bâtiment du campus pour 2 heures 1/2.

Le 19 juillet 2012 – Le Hitman  n° 1 conduit la voiture prévue pour la fuite au cinéma et la gare sur le côté du multiplex. Il achète un billet pour le film Batman « The Dark Knight Rise » et pénètre dans le Cinéma n° 9. Il est assis dans le siège du théâtre à l’avant à l'extrême droite près de la porte de sortie de secours. Il reçoit et capte un appel de téléphone cellulaire du BLACK OP HITMAN n° 2, puis se lève et se dirige vers la porte de sortie d'urgence. Un témoin de cinéma nommé Corbin Dates le voit parler au téléphone cellulaire et tenir la porte de sortie avec son pied. Le  Hitman n°1 maintient la porte de sortie entrouverte pour le Hitman n° 2.

Hitman 1

Le Hitman n° 2 gare le Hyundai blanc coupé de James Holmes en dehors du Cinéma n° 9, près de la porte de secours à l'arrière du  multitplex. James Holmes est drogué et semi-conscient dans le siège du passager à côté de lui. Le Hitman n° 2 porte un équipement complet de combat et de protection, des armes, des munitions, le gaz et le masque sont planqués à l'arrière de la voiture. Il appelle le Hitman n° 1 sur le téléphone portable et obtient le « feu vert » du signal.

Hitman 2

Le Hitman n° 2 sort de la Hyundai blanche, quitte le semi-conscient James Holmes (verrouillé ?) à l'intérieur de la voiture, puis ouvre le hayon et armes lui-même les fusils avec les munitions. Il sangle sur son visage le masque à gaz, porte ses armes et les bidons d'essence dans le théâtre à travers la porte de sortie, ceci vingt minutes après le début du film. Utilisant des manœuvres tactiques dignes de la formation d'un commando, il jette une bouteille de gaz dans la foule et tire un coup en l'air. Le coup fait peur aux gens et les jette hors de leurs sièges pour en faire des cibles faciles.

Le Hitman n° 1 quitte le théâtre à travers la porte de sortie et retourne au véhicule de fuite stationné sur le côté du multiplex.

Pendant 90 secondes, le Hitman # 2 tire des centaines de coups de feu dans la foule, tuant 12 personnes et en blessant 58 autres. Il se tourne alors et sort par la porte de sortie, arrache son armure, et laisse une traînée de sang, des armes et des équipements de protection qui conduisent directement à la Hyundai blanche où James Holmes est assis dans un état de stupeur droguée.

Le tireur continue coiffé de son masque à gaz pour cacher son identité à partir de l'œil d'une caméra de sécurité sur le toit positionné à l'angle du multiplex. Après être passé sous la caméra de sécurité, le Hitman # 2 pose le masque, tourne le coin de l'immeuble, puis entre dans la voiture, et part en escapade entraînée par le Hitman  # 1. Les Hitmen des Blackop s’enfuiet à toute vitesse…

6. L'Arrestation...

James Holmes a été arrêté dans sa voiture sans résistance.

Pourquoi la fenêtre arrière sur le Coupé Hyundai blanc de James Holmes a été cassée ? A-t-il été enfermé à l'intérieur ? Est-ce que les policiers ont dû briser la fenêtre pour avoir accès à lui ? Les grands médias n'ont pas fait état ou non du fait que James était dans la voiture ou pas quand il a été arrêté, ou s'il était cohérent.

ABC Nouvelles a diffusé un faux reportage sur une déclaration incriminante faite par la mère de James Holmes, Arlene Holmes. ABC a rapporté que lorsqu'ils ont téléphoné à Arlene Holmes et lui ont demandé si son fils était un suspect dans la fusillade, elle aurait répondu : « Vous avez le bon gars ». Mais sa mère a nié avoir fait cette déclaration.

Mugshot

Jetez un œil à cette photo d’arrestation de Holmes avec à côté la photo de la salle d'audience. Que voyez-vous ?

Pourquoi la photo d’arrestation montrent Holmes dans le même état ​​émotionnel que la photo de la salle d'audience ? Parce que la photo d’arrestation de James Holmes n'a pas été prise après son arrestation (ce qui est la procédure standard). La photo d’arrestation a été prise juste avant sa comparution devant le tribunal soit 3 jours plus tard. Son visage et la croissance de ces cheveux est la même dans les deux photos.

Pourquoi ont-ils pris la photo d’arrestation le même jour que sa comparution au lieu de la date de son arrestation ?

Parce que James Holmes était trop « drogué » quand ils l'ont trouvé et incapable de se tenir debout pour la photo !

James Holmes n'a pas de mémoire de quoi que ce soit du massacre ou des deux derniers mois de sa vie. C'est pourquoi il a demandé : « Pourquoi suis-je ici ? » Il n'arrive vraiment pas à se le rappeler (ndlr. Car il ne le peut pas !)

James Holmes - la première victime

12 personnes ont été tuées et 58 blessées. Le nombre officiel de victimes signalées pour la fusillade de Batman est de 70. Ce numéro est faux. Il y avait 71 victimes !

Quel effet deux mois de stupeur de « scopolamine » ont eu sur James Holmes au niveau de sa santé physique, émotionnelle et mentale ?

Quel genre d'accord son père va-t-il faire avec la MAFIA des banksters pour sauver son fils de la peine de mort ? (Ndlr. Ce n'est PAS son fils qui est inculpé alors où est-il ?)

7. Un Inside Job

Comme pour le 9/11, Le massacre du film Batman était un job de l'intérieur, une « Black Op ». Qu'est-ce qu’une « Black Op » ? Il s'agit d'une opération secrète par le gouvernement, un organisme gouvernemental, ou une organisation militaire. Le terme est également utilisé pour des activités effectuées par des entreprises privées ou des groupes. Une opération noire implique généralement un degré significatif de tromperie et de clandestinité, des activités illégales qui sont souvent à l'extérieur du protocole militaire standard.

Les familles du crime au pouvoir, les famille royale de trillionaires et les banksters sont sans conscience. Ils ne se soucient pas de qui ils ont à tromper, abuser, voler, ou à sacrifier, pour atteindre leur ordre du jour : un gouvernement mondial, ou un nouvel ordre mondial.

Source : http://www.helpfreetheearth.com

Traduction Folamour, Reproduction libre à condition de citer la source ainsi que celle de la traduction.

Informations complémentaires :

Crashdebug.fr : La tempête qui arrive...
 
Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités internationales Arrow Massacre d'Aurora : POURQUOI, COMMENT et QUI...