1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

À toutes fins utiles, je vous rappelle que notre valeureux ex-président de la république nous a certes endetté de 500 milliards en cinq ans, mais qu’il a aussi vendu 600 tonnes de notre or contre des dollars monopoly américains

Tungstene Lingot

C’est peut-être la plus grande histoire de l’or depuis que Hugo Chavez a envoyé des ondes de choc dans tout le marché de l'or à la mi-2011 (et a propulsé l'or vers des sommets allant de $300 à un record de $1915). Le bureau fédéral allemand des responsabilités a ordonné que la Bundesbank conduise un audit sur les avoirs en or allemands de la banque centrale, et d'avance, a commencé le rapatriement de l'or allemand présent à la Fed de New York. La Bundesbank demandera à la Fed de New York d’envoyer 50 tonnes de l'or allemand tous les ans à la mère patrie pendant les 3 années à venir !

Il est évident que les Allemands sont sur le point de recevoir un cours accéléré de la leçon « qui possède l'or établit les règles » (aka la possession est 999/1000 de la loi).

Supposant que la Fed de New York décide d'être conforme à la demande de la Bundesbank, afin de maintenir les apparences pour les autres banques centrales, nous souhaitons bonne chance au cartel pour trouver 150 tonnes d’or physique sans TUNGSTÈNE au cours des 3 années à venir, car la Bundesbank, semble-t-il, VÉRIFIERA PHYSIQUEMENT L'OR. Tellement le cartel prévoit de remplir les demandes de rapatriement en les salant au tungstène. De Spiegel (h/t ZH) :

L'Allemagne a la deuxième plus grande réserve d'or dans le monde, presque 3400 tonnes soi-disant, quoi qu'il en soit. Puisqu’aucune action n'a jamais été entreprise pour vérifier les stocks et s’assurer de l'authenticité et du poids. Maintenant, la cour fédérale a demandé à la Bundesbank d'examiner les réserves d'or à l'étranger régulièrement.

L'or allemand de la banque centrale est sans risque stocké dans les chambres fortes à Francfort, à New York, à Paris et à Londres. Vérifié vraiment, mais apparemment par personne. La cour fédérale, soit la Bundesbank, a maintenant de toute façon exigé des inspections régulières et un inventaire des vastes réserves d’or à l’étranger. Les commissaires aux comptes expliquent ceci dans un rapport de ce lundi qui est devenu notoire au Comité budgétaire du Bundestag avec la « valeur élevée des avoirs en or ».

Les échantillons entreposés à d'autres stocks bancaires allemandss ne l'étaient également jamais par la Bundesbank elle-même ou par d'autres commissaires aux comptes indépendants « ajouté physiquement et pour l'authenticité et le poids » vérifiés. En fait, il y a des discussions sur de nombreuses théories – comme quoi les réserves d'or des États-Unis à Fort Knox ont été depuis longtemps pillées.

La Bundesbank a aux Etats-Unis la deuxième plus grande réserve de l'or dans le monde. Fin 2011, elle était de 3396 tonnes, soit en valeur 133 milliards d'euros. Et après que le prix de l’or soit susceptible de monter, cela pourrait même atteindre environ 142 milliards d'euros actuellement. Sécuriser les barres d'or par la Bundesbank dans ses propres chambres fortes à Francfort aussi bien qu'à trois points de rapport à l'étranger : La Banque fédérale de réserve des États-Unis à New York, la Banque de France à Paris et la Banque d'Angleterre à Londres.

Bundesbank obtient des tonnes d'or de New York

La cour a déterminé l'ordre de la Bundestag que la Federal Bank va examiner où ses réserves d'or d'outre-mer sont stockées exactement. Il est contesté, que la Bundesbank a éprouvé pendant des années la pratique de compter seulement sur une confirmation écrite pour confier ses barres d'or aux banques centrales étrangères.

La cour recommande que la Bundesbank entre en pourparlers avec les trois banques centrales étrangères pour le droit à la vérification physique des stocks. Avec l'exécution de cette recommandation, la Bundesbank a commencé selon le rapport. Ils ont également décidé de ramener dans les trois prochaines années 50 tonnes d’or chaque année de la Fed de New York en Allemagne pour obtenir ici le droit de subir un examen complet. Dans le rapport, plusieurs points sont noircis. En effet, le papier n'est pas clair exactement pour savoir combien il y a d’or, et à quelle banque centrale étrangère.

L'information tenue dans les sièges sociaux de la Federal Bank se composent de 82.857 selon le rapport, les lingots sont stockés en grande partie dans des récipients scellés de 50 barres, qui sont maintenus dans quatre boîtes sûres verrouillées distinctes. Une partie de ces dernières (6183 barres) sont stockées sur des étagères ouvertes, donc dans une chambre forte distincte - la soi-disant chambre de l'or. Pour sécuriser l'or, le rapport indique : « La fermeture de la chambre forte est double, les joints intérieurs et la chambre de l'or sont sous une serrure triple. »

 

Pour ces inconscients, les avoirs en or officiels de l'Allemagne sont de 3.400 tonnes. Peut-être l'Allemagne annonçant le rapatriement de 150 tonnes hors de ses 4.000 (moins de 4 % !) dans des réserves d'or indique que seulement 150 tonnes d’or physique non hypothéqué, réel, et sans tungstène demeurent à New York et à Londres ?

 

Source : Maxkeiser.com, silverdoctors.com

Traduction Folamour, Reproduction libre à condition de citer la source ainsi que celle de la traduction.

Informations complémentaires :

 
 
Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités internationales Arrow L’Allemagne veut rapatrier et auditer 150 tonnes des réserves d’or de la Fed de New York !!!