5 1 1 1 1 1 Rating 5.00 (2 Votes)

Rassurez-vous, ça pourrait être pire... Je vous rappelle que l'astéroïde 2012 DA 14 frôle la Terre en ce jour...

Armageddon 15 02 2013

Une pluie de météorites est survenue vendredi au-dessus de l’Oural et a fait au moins 500 blessés et a endommagé de nombreux immeubles dans six villes.

Cet événement, causé par la destruction d’un gros météorite et accompagné de violentes explosions, a soufflé les fenêtres dans plusieurs localités et semé la panique, selon des témoins cité par les autorités et les agences locales.

«Un météorite s’est désintégré au-dessus de l’Oural, brûlant partiellement dans les couches basses de l’atmosphère. Des fragments du météorite ont atteint la Terre et sont tombés dans des zones peu habitées de la région de Tcheliabinsk», a précisé l’antenne locale du ministère russe des Situations d’urgence dans un communiqué.

La météorite, qui se serait désintégrée à 5 000 mètres au-dessus de l’Oural, pesait « des dizaines de tonnes », selon le spécialiste russe Sergueï Smirnov, cité sur la chaîne Rossia 24. Ce « bolide » se déplaçait du nord-est vers le sud-ouest, selon la télévision publique.

«A 11 heures locales (6 heures, heure de Paris, ndlr), nous avons de nombreux appels pour des traumatismes, des coupures et des contusions», a indiqué le gouvernement local cité par Interfax. Les autorités locales avaient précédemment fait état de quatre personnes blessées à Tcheliabinsk par des éclats de verre, l’onde de choc ayant soufflé les fenêtres de nombreux bâtiments.

Le ministère des Situations d’urgence a indiqué avoir mobilisé 20.000 hommes, placés en état d’alerte, et trois avions ou hélicoptères pour inspecter les territoires. Le ministère a appelé la population à rester calme.

«Il n’y a pas d’évacuation de la population, le niveau de radioactivité est dans la norme. Nous vous demandons instamment de ne pas céder à la panique», a indiqué l’antenne locale du ministère sur son site.

C’est événement survient alors même que l’astéroïde 2012 DA14 s’invite ce vendredi soir dans le proche voisinage de notre planète à la vitesse de 28000 km/h.

C’est également en Russie, dans les régions inhabitées de Sibérie, du côté de la rivière Toungouska, qu’avait eu lieu en 1908 une violente déflagration, d’une puissance équivalente à plusieurs centaines de fois celle de la bombe d’Hiroshima, provoquée selon toute probabilité par l’explosion d’un objet céleste lors de son entrée dans l’atmosphère terrestre, à 5 ou 10 km d’altitude. Au point le plus proche de l’impact, la forêt avait été rasée sur un rayon de 20 km ; des dégâts avaient été signalés jusqu’à plusieurs centaines de kilomètres de distance.

 

Sources : Russia Today / Le Figaro / Le Parisien / YouTube / Le Journal du Siècle

Informations complémentaires :

 
Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités internationales Arrow Russie : une pluie de météorites fait au moins 500 blessés