1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

C’est à contre courant, mais j’avoue ma sympathie pour « l’auteur présumé de la tuerie d'Aurora ».

Si vous nous suivez, vous savez que le pauvre type inculpé (a priori) n'est PAS James Holmes...

Aussi savoir qu’il va servir de « fusible » dans cette manipulation de masse, m’énerve au plus haut point...

Pourtant comme on dit il n’y a pas photo … ou justement si….

Faux James Holmes 28 03 2013
James Holmes, auteur présumé de la tuerie d'Aurora, dans le Colorado, lors d'une audition devant le juge,
le 12 mars 2013. RJ.SANGOSTINI/AP/SIPA

JUSTICE – Encore faut-il que le procureur accepte la proposition...

Le massacre d'Aurora va-t-il se terminer sans procès ? Les avocats du tueur présumé ont proposé que leur client plaide coupable en échange d'une peine de prison à vie, selon des documents judiciaires rendus publics mercredi. James Holmes, accusé d'avoir tué 12 personnes et blessé 58 autres, éviterait ainsi un jury populaire et le risque d'être condamné à mort.

Il ne s'agit que d'une proposition, qui n'a pas encore été acceptée par le ministère public. Selon le Denver Post, le bureau du procureur discute actuellement avec les familles des victimes avant de rendre sa décision. Un tel accord a récemment été conclu dans l'affaire de la tuerie de Tucson.

Possible décision lundi prochain

Les avocats expliquent que si le procureur tente d'obtenir une condamnation à mort lors d'un procès, ils joueront la carte de la santé mentale pour faire déclarer Holmes irresponsable.

Mi-mars, le juge avait retenu le plaider non-coupable pour Holmes car ses avocats n'étaient pas prêts. Le magistrat a fixé au 5 août l'ouverture du procès, programmé sur quatre semaines. Mais si l'offre de plaider-coupable est acceptée, le verdict pourrait être rendu dès lundi lors de la prochaine audience.

 

Source(s) : 20minutes.fr avec Reuters via Chalouette

Informations complémentaires :

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités internationales Arrow Tuerie d'Aurora : les avocats de James Holmes proposent un plaider coupable pour éviter la peine de mort