1 1 1 1 1 Rating 5.00 (1 Vote)

Et encore ça, c'est parce qu'ils ont dû l'avouer. Excusez-moi d'insister, mais il ne faut surtout pas perdre de vue le souci de la piscine n° 4... (Informations complémentaires)

Update 26.02.2016 :

Reactor 2 Fukushima
Fukushima Daiichi

Source : AJW par l'Asahi Shinbun

Auteur : TOSHIHIRO OKUYAMA

Date : Le 5 juin 2013

Les travailleurs ont mal calculé les niveaux de pression à l'intérieur d'un réacteur pendant les premiers temps de la crise nucléaire de Fukushima, menant à une réduction du volume de l'eau de refroidissement et à une augmentation possible des matériaux radioactifs libérés.

    Tokyo Electric Power Cie a estimé la pression à l'intérieur de l’enceinte de confinement du réacteur n° 2 à 400 kilopascals [...]

    La pression réelle était de 40 kilopascals, loin en dessous des 101 kilopascals de l'atmosphère environnante, suggérant qu'un grand nombre de matériaux radioactifs se sont échappés du réacteur.

    TEPCO a découvert plus tard l'erreur mais ne l'a pas annoncée. [...]

    « Je pense que l'herméticité (de l’enceinte de confinement) n'a pas été mise à jour », a dit [Tadayuki Yokomura], selon un enregistrement vidéo d'une téléconférence de TEPCO. [...]

    La difficulté de purger l’alimentation en carburant est que la pression pourrait rompre l’enceinte de confinement et libérer des niveaux mortels des matériaux radioactifs.

    Dès le début, le 15 mars, TEPCO a temporairement évacué tout le personnel, sauf le minimum exigé d’environ 70 personnes travaillant sur le site [...]

 

Source : Enenews.com

Traduction Folamour, reproduction libre à condition de citer la source ainsi que celle de la traduction.

Informations complémentaires :

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités internationales Arrow Une erreur mathématique de TEPCO a pu avoir augmenté la libération de rayonnement à la centrale de Fukushima