5 1 1 1 1 1 Rating 5.00 (4 Votes)

Alors que le débat fait rage en France, nous devrions en prendre de la graine..., Car après avoir pollué toutes leurs nappes phréatiques, ils se rendent compte que ce n'est pas une activité rentable, encore une fois (pour ceux qui suivent), Olivier Delamarche l'avait dit... (vidéo informations complémentaires).

Fracking Usa

Et si la ruée vers le gaz de schiste était terminée ? Dans un article de Bloomberg Businessweek, on apprend que les terrains achetés aux Etats-Unis entre 2009 et 2012 pour extraire du gaz de schiste ont déjà vu leur valeur baisser. De quoi doucher les ardeurs des investisseurs. Au cours de l’année écoulée, le nombre de transactions sur les gaz et huile de schiste a dégringolé de 52%. Et ces ressources sont sorties du top 5 des valeurs les plus prisées dans le pays.

Pire, selon Bloomberg Businessweek, le déclin pourrait durer des années. Le prix de l’énergie nord-américaine, tombée à son niveau le plus bas depuis 2004 au premier semestre, n’aide pas. Car les compagnies, qui se sont endettées dans l’euphorie de la dernière décennie, ne peuvent désormais plus compter sur leurs actifs, dont les cours ont chuté, pour réinvestir. Le tout moins de dix ans après le début des forages des sous-sols américains.

 

Source : Businessweek.com via Terraeco.net

Informations complémentaires :

Crashdebug.fr : Agenda 21

 

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités internationales Arrow Aux États-Unis, les financiers du gaz de schiste ont la gueule de bois