1 1 1 1 1 Rating 5.00 (2 Votes)

Les choses semblent se cristalliser en Syrie, et j’ai bien peur que la France ne soit encore instrumentalisée par les Américains et engage le conflit pour eux (ou à leur côté). Ceci, alors que l’on sait que ces attaques chimiques ont été perpétrées par les rebelles. Du reste, même si la Russie a indiqué qu’elle n’interviendrait pas en cas de conflit, force est de constater que sa flotte de guerre est en route pour le port stratégique syrien de Tartous... Et si Vladimir Poutine utilisait à l'égard des Américains la même ruse qu'ils ont utilisé quand ils ont laissé Saddam Hussein envahir le Koweït ?

Syrie 27 08 2013

Enorme, non ? Alors qu’il n’y a aucune preuve d’une attaque chimique par Damas, son sort est déjà scellé. Pour le journal Le Monde, fer de lance de la propagande anti-Syrie en France, un titre accusateur trône sur son site. Intitulé "Syrie : le crime de trop appelle une riposte", l’article donne le ton, les choses sont claires. Il ne s’agit même plus de prendre une précaution, on affirme. Sans aucun début de preuves, sans être sur le terrain, l’Occident accuse, dans une pornographie indescriptible mâtinée d’un mensonge abyssal…

S’il en était encore besoin, même sans résultats probants, ces gens voulaient par tous les moyens attaquer la Syrie. Comment, l’article du journal Le Monde pouvait-il affirmer, hier, à 11 h, ceci :

"L’emploi d’armes chimiques à grande échelle par le régime syrien, le 21 août, dans un faubourg de Damas, ne fait guère de doute. Les déclarations successives venues de Paris, de Londres et de Washington convergent."

De Washington à Paris en passant par Londres, le bruit et la fureur ont métastasé. Les rois du monde ont décidé et, ça doit se faire. Pauvre Obama ! Les spécialistes autoproclamés, qui n’ont comme avis que leur ADN, se multiplient dans la presse mainstream, pour donner leur avis. Et quels avis ! Tous, comme un seul homme, demande que la Syrie soit bombardée.

Où étaient-ils quand les terroristes, avec au moins des preuves factuelles, ont gazé les militaires syriens et des civils à Khan al-Assal près d’Alep ? Pourquoi tous se sont tus après les propos de Carla Del Ponte ? Mais, ce qui est encore surprenant dans cette pornographie, ce sont les supposées menaces des pays du Golfe qui auraient menacé de retirer leurs avoirs en Occident si la Syrie n’est pas attaquée. Quand il s’agit de sauver la Palestine ou les Palestiniens, ces gens regardent ailleurs. Des lâches !

 

Source : Allainjules.com

Informations complémentaires :

 

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités internationales Arrow PORNOGRAPHIE. Syrie : les preuves de l’emploi d’armes chimiques par le gouvernement syrien sont… « incontestables » (Maison Blanche)