5 1 1 1 1 1 Rating 5.00 (3 Votes)

Alors qu’hier (comme vous allez le voir dans la vidéo ci-dessous), Vladimir Poutine a clairement accusé les rebelles syriens d’être derrière l’attaque chimique du 21 août, notre « sinistre des affaires étrangères » M. Laurent Fabius, a été promptement écarté des discussions entre John Kerry et Sergueï Lavrov sur la Syrie. Ceci vous donne la pleine mesure de ce qu’est devenu à l'international notre pays sous cette présidence de lâches…

En attendant (parce qu’à mon avis, ce n’est que le début), et même si je n’ai pas voulu vous en parler hier, je ne pense pas que les États-Unis abandonnent leur agenda aussi facilement.

 

Du reste l’ONU devrait déballer ses « preuves » incessamment sous peu, et là je peux vous dire que je vais être attentif

 

Aussi rien n’est joué, et la guerre autant militaire que médiatique bat son plein…

Ce 12 septembre 2013 est particulièrement douloureux pour les amis des terroristes qui sévissent en Syrie. En effet, ceux qui étaient entrés dans la paisible cité chrétienne de Maaloula, où, il n’y avait pas assez d’hommes de l’armée syrienne, simplement parce que les autres communautés et/ou allogènes y vivaient en bonne entente avec les autres, en sont pour leurs frais. La ville est libéré. Les terroristes sont en fuite et se cachent.

Les choses se sont particulièrement gâtées ce matin. "Traqués jusqu’aux chiottes" comme le dirait Vladimir Poutine, les terroristes en pleine débandade se cachent. C’est sauve-qui-peut, chacun se réfugiant où il peut, surtout que les habitants, dans leur grande majorité ont quitté la ville. Donc, la tâche de l’armée était plus ardue car certains peuvaient se faire passer pour des habitants de la ville après avoir occupé des habitations vides et se débarrasser de leurs armes.

Néanmoins, la traque se poursuit de tous les côtés de la ville. On n’entend que quelques détonations de temps à autre mais, plus grand chose. Elle est loin cette époque, pas si lointaine, où la presse mainstream se gargarisait de la prise de la ville par al-Qaïda. Tiens donc, il y a juste 8 jours. Deux chefs terroristes qui ne pouvaient se fondre dans la foule ont été tués. Il s’agit de Mohamed Diab et Nashat Hammoud.

Raqqa : l’armée arabe syrienne a décidé de reprendre entre les mains d’al-Qaïda, la ville. De violents combats sont signalés avec les protégés d’Obama. Néanmoins, on nous signale une percée significative de l’armée, avec la mort au front de l’un des leaders d’al-Qaïda.

Palmyre : l’armée reprend une colline d’où partait les terroristes pour commettre leurs forfaits.

Damas (Jobar) : l’armée arabe syrienne inflige encore de nombreuses pertes aux terroristes. En effet, il reste des résidus de terroristes. L’armée a poursuivi son offensive en direction de Irbeen, Harasta, Adra et Zayabah.

Et pendant ce temps-là, prière de ne pas mettre le lien de la daube vous savez comment y aller, un soi-disant ennemi de la guerre pleure dans un édito aussi pathétique que les précédents, le fait que l’Empire ne pourra - pour l’instant -, bombarder la Syrie. Intitulé "Contre la diplomatie d’opinion", l’homme se lance dans un soliloque insipide. Ne disait-il pas qu’il faut aller en Syrie pour l’instauration de la démocratie ? Il dénie pourtant au peuple, le droit d’avoir une opinion. Drôle de cuistre !

Un petit extrait pour rire un bon coup sur la sortie du mythomane :

[...]Personne ne paraît s’étonner ni, encore moins, s’inquiéter de savoir que sont suspendus au verdict d’une opinion dont il faudrait s’assurer le soutien en continu : a) le sort d’un peuple (100.000 Syriens, au bas mot, assassinés par un régime qui contrevient, tous les jours, aux règles les plus élémentaires de la loi internationale)[...]

Mais bien sûr, Il élude le fait que au moins 45.000 sont membres des forces gouvernementales soit plus de 42,31%, et 40.000 sont des civils soit 37,35%. Finalement, les "qui" sont vraiment tués en Syrie ? A propos de ces civils d’ailleurs, les "rebelles " ne se vantent-ils pas de les assassiner en diffusant leurs vidéos sur Youtube ? Cet homme est fou…

 

Source : Allainjules.com

Informations complémentaires :

 
La Vierge De Maaloula
La vierge de Maaloula
 
Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités internationales Arrow Syrie : sale temps pour les amis « rebelles » de François Hollande…