1 1 1 1 1 Rating 5.00 (3 Votes)

Un triste sort attend désormais les citoyens grecs qui ne sont pas d’accord avec les structures, les institutions, les représentants, les mesures ou les instruments de l’Union européenne.

Grece Ue 01 11 2013

La prison pour ceux qui ne sont pas d’accord avec les règlements de l’UE en Grèce | Okeanews
 
Georgos Delastik, journaliste chez Ethnos

Le gouvernement grec a passé un amendement en vertu duquel toute personne résistant, s’opposant ou exprimant son désaccord par rapport à la politique étrangère de l’Union Européenne serait passible d’une peine de prison allant jusqu’à deux ans.

En prison seulement (!) Si vous êtes en désaccord avec l’UE ... (article traduit) 
Version originale en grec

Dans le schéma d’aménagement paysager qui criminalise l’action politique de ceux qui s’opposent aux sanctions imposées par les organisations internationales (ONU, Union européenne) contre Membre procédé hier le ministre de la Justice. Accepter partiellement les objections des députés de l’opposition, «corrigé» le texte de la réglementation en supprimant les résolutions de l’ONU.

George Delastik : Pas d’accord avec l’ UE ? En taule ! (article traduit)  Version originale en grec

Finalement voté pour l’autre jour, les membres de Nouvelle démocratie et le PASOK amendement honteux, la fin du dernier mot evrodouleias : ils enterrent dans toute la prison qui est en désaccord avec la politique étrangère de l’UE ! Non, ce n’est pas une mauvaise blague. Du jeudi 24 octobre au Code criminel pour y inclure la Grèce et de l’article 458A intitulé «Les violations des règlements de l’UE » en vertu de laquelle est passible d’une peine d’emprisonnement maximale de deux ans qui viole les sanctions contre les pays, organisations ou personnes qui ont besoin de l’UE … ! Incroyable, scandaleux, mais malheureusement tout à fait vrai.

 

Source : ZEBUZZEO

Informations complémentaires :

 

 

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités internationales Arrow Nouvelle loi en Grèce : les opposants à l’UE risquent désormais deux ans de prison !