Invalidation de la licence de construction du barrage de Belo Monte. La réaction d'un guerrier de Raoni

(Temps de lecture: 2 - 3 minutes)
5 of 5 (2 Votes)

Cela fait plus d'un an qu'à la faveur d'un article, j'ai rencontré Dominique, et que nous les soutenons comme nous le pouvons. Nous sommes avec les Indiens Raoni dans leur combat contre le barrage du Belo Monte, qui menace leur tribu et tout un éco-système là-bas en Amazonie. Eh bien, ce n'est certes pas la guerre contre le consortium Norte Energia qui vient d'être remportée, mais une bataille historique et un succès certain, et cela remplit mon cœur de joie, aussi je vous transmets la nouvelle. N'oubliez pas que vous aussi, vous pouvez les soutenir en signant leur pétition en ligne.

Belo_monte.jpg

Dans un jugement qualifié d'historique, le Tribunal Regional Federal da 1ª Região (TRF1 - tribunal fédéral brésilien) s'est appuyé sur la violation de la Convention 169 de l'OIT (Organisation Internationale du Travail) en ce qui concerne l'obligation de consultation des peuples indigènes impactés par le projet, pour invalider, le mardi 14 août 2012, la licence autorisant le début des travaux, délivrée par l'IBAMA en juin 2011. Le Ministère Public Fédéral a également suspendu les travaux du barrage de Tele Pires. Cet événement est porteur d'espoir pour tous les activistes mobilisés pendant des années contre ces constructions nocives en Amazonie et en particulier celle de Belo Monte.

Même si tous s'attendent à une réplique juridique de la part du consortium Norte Energia, c''est bien entendu une grande victoire pour les peuples indigènes opposés au projet, en particulier pour le Cacique Raoni qui s'est attaqué sans relâche à Belo Monte depuis la réactivation du projet suite à une précédente annulation. Lors du récent Sommet de Rio +20, le cacique Raoni a martelé sans cesse son opposition à Belo Monte, devant les médias du monde entier. Ses guerriers étaient à ses côtés. Nous vous proposons aujourd'hui le témoignage de l'un d'entre eux, Patxon Metuktire.

 

Source : http://www.raoni.com

Information complémentaire :

Crashdebug.fr : Construction autorisée du barrage Belo Monte au cœur de l’Amazonie