Israël approuve la mobilisation de 30.000 réservistes pour une opération à Gaza

(Temps de lecture: 2 - 3 minutes)
5 of 5 (3 Votes)

No comment...

israel_reservist.jpg

Le conseiller légal des forces de sécurité a cherché jeudi soir à obtenir l'approbation du gouvernement pour mobiliser 30.000 réservistes, a indiqué le ministère de la Défense dans un communiqué envoyé à Xinhua.

"Toutes les options sont mises sur la table pour cesser les attaques de roquettes depuis Gaza sur Israël," a indiqué à la chaîne locale le général de brigade Yoav Mordechai, porte-parole de l'armée.

M. Barak a également dit que les tirs de roquettes visant le centre d'Israël étaient "une escalade de provocation pour laquelle l'autre partie devra payer".

Des militants palestiniens ont lancé 270 roquettes et obus de mortiers sur Israël en représailles de la dernière opération militaire à Gaza, nommée l'opération "Pilier de défense", lancée mercredi après-midi et ayant causé la mort d'un chef militaire du Hamas, Ahmad Jabari.

Ces raids aériens, faisant suite à l'assassinat de M. Jabari, se sont intensifiés jeudi, et toutes les villes majeures du sud d'Israël et les communautés à la frontière de la bande de Gaza sont maintenant munies de puissants barrages d'artillerie.

Plus tard dans la journée, les attaques se sont répandues jusqu'au centre d'Israël. Deux explosions ont été entendues près de Rishon Letzion, dans le sud de Tel Aviv, plus grande ville et centre économique d'Israël. On ne sait pas si les projectiles ont explosé à l'intérieur de la ville ou en périphérie.

Aucun blessé ou dégât relatifs à cet attentat n'a été signalé, mais des médias locaux ont souligné que les résidents de Tel Aviv n'avaient pas entendu "d'alerte réelle" depuis la guerre du Golfe de 1991.

Des médias locaux ont rapporté jeudi soir qu'une opération au sol pourrait avoir lieu vendredi à Gaza. Des forces massives, dont plusieurs brigades blindées et des unités d'infanteries, sont déjà postées le long de la frontière.

 

Source : French.cri.cn

Informations complémentaires :