1 1 1 1 1 Rating 5.00 (3 Votes)

Le général deux étoiles de l'Armée de l'Air, responsable des unités en charge des 450 missiles nucléaires a été viré « suite à une perte de confiance dans ses capacités de commandement et de jugement ».

Le commandant général Michael Carey a été enlevé du commandement de la 20e Armée de l'Air, selon une déclaration de l'Armée de l'Air. Cette unité est responsable des trois ailes qui maintiennent le contrôle des 450 missiles balistiques intercontinentaux dispersés dans des silos de missiles à travers les plaines du nord.

Le lieutenant général James Kowalski, commandant du contrôle global d’attaque de l'Armée de l'Air, a pris cette décision en raison de ce que la déclaration a indiqué être « une perte de confiance ».

La déclaration a ajouté que Kowalski a pris la décision de relever Carey en se basant sur les informations des investigations d’un inspecteur général, qui a enquêté sur le comportement de Carey pendant l’assignement à une tâche de devoir provisoire, ce qui est le terme des militaires pour le voyage d'affaires. « Les allégations ne sont pas liées à la promptitude opérationnelle ou aux résultats d'inspection d'aucun des éléments AF de la 20e unité, elle ne comporte pas non plus de mauvaises conduites sexuelles », a dit la déclaration. En attendant les résultats de l'enquête, Carey a été réassigné à un autre travail indéterminé dans l'Armée de l'Air.

Le « 20e AF continue à exécuter sa mission de dissuasion nucléaire, jour et nuit, d’une façon sûre, sécurisée et efficace », a dit Kowalski dans sa la déclaration. « Il est fâcheux que j'aie dû relever un dirigeant qui a eu autrement une carrière distinctive durant 35 ans de service louable. »

Le brigadier général Les Kodlick, porte-parole en chef de l'Armée de l'Air, a dit que l'enquête de l'inspecteur général actuel avait été déclenchée par des « rapports de mauvaise conduite personnelle » pendant cette tâche de devoir provisoire.

Kodlick n’a pas spécifiquement indiqué de quelle manière il avait pu avoir une mauvaise conduite personnelle, cependant il a dit qu’il n’avait pas eu de comportement criminel.

Le commandant Kowalski est responsable des deux-tiers de la triade nucléaire de la nation, y compris les missiles nucléaires de l'Armée de l'Air et les bombardiers à longue portée.

Kodlick a expliqué que le comportement personnel est important dans les commandes d’armes nucléaires, parce que « c'est une position de grande confiance et de responsabilité ». Il a ajouté que « la mission nucléaire de dissuasion est un point central de la discipline. Le comportement personnel est essentiel à celle-ci, particulièrement lorsqu’il s’agit d'un commandant ».

Plus tôt cette semaine, le président Obama a relevé de la chaîne de commandement le n° 2 de la commande stratégique des États-Unis, qui surveille notamment les forces nucléaires des militaires. Le vice-amiral James Giardina avait été suspendu plus tôt de cette chaîne de commandement, suite à une investigation criminelle dans son utilisation potentielle de jetons de poker contrefaits dans un casino de l'Iowa.

Obama a été impliqué parce que seulement le président peut relever de leur poste des généraux trois et quatre étoiles. Giardina a été réassigné à une position indéterminée dans la marine.

 

Source(s) : Abcnews.go.com via Maître Confucius

Traduction Folamour, reproduction libre à condition de citer la source ainsi que celle de la traduction.

Informations complémentaires :

Fired

 

Loading comment... The comment will be refreshed after 00:00.

Be the first to comment.

Jcm Avatar
Say something here...

You are a guest ( Sign Up ? )

or post as a guest
Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités internationales Arrow L’Air force évince deux généraux étoilés en charge des missiles nucléaires…