1 1 1 1 1 Rating 5.00 (4 Votes)

Bon, ce matin on est assez content de voir que certains articles vous interpellent. Nous avons eu presque 60.000 lecteurs « unique » dans la journée d’hier (oui, chacun(e) de vous est « unique » ici, enfin pour 24 heures ; ).

Ils semblent être arrivés de facebook (où je publie en parallèle automatiquement), pour consulter l’article de la traduction d'Hélios sur la piscine n° 4 de Fukushima. Finalement, certains ne sont peut-être pas les autruches que tout ces médias complices (soucieux de la rentabilité de leur page publicitaire) cherche à berner et désinformer, et personnellement, je vous complimente de votre maturité et d'avoir fait tourner l’info par vos propres moyens ! (Continuez !).

En ce jeudi 26 septembre 2013, je me félicite aussi qu’apparemment les informations du Canard enchaîné aient été erronées, en effet (pour l’instant) M. Nicolas Sarkozy ne semble pas bénéficier d’un non lieu dans l’affaire Bettencourt.

On peut aussi saluer le courage de François Hollande, qui retourne risquer sa vie à Florange, même si on se demande bien à quoi ça sert (peut-être dans un but mercantile pour faire des « annonces »), le pire aurait été qu’il les ignore et n’assume pas ses responsabilités (j’en connais un comme ça…).

On apprend aussi dans la presse ce matin que des anomalies auraient été détectées à Brétigny des mois avant l’accident, alors la question à 17 vies, pourquoi n’ont-ils rien fait ? Encore la dictature du coût de la maintenance  ?

Il y a aussi d’autres nouvelles, mais franchement, je préfère vous les épargner…

Le reste de l’actualité française sur la DEFCON Room !

Et encore une fois, merci à tous et à toutes de nous accorder un peu de temps. On va essayer de s’en montrer digne.

Update 23.01.2016 : IMPORTANT ! La loi de transition énergétique instaure son déploiement : Pourquoi il faut refuser le nouveau compteur Linky

Amicalement,

F.

Compteur Linky 26 09 2013

Selon une étude de l'UFC-Que Choisir publiée ce mardi, la généralisation en France, d'ici 2020, du compteur électrique "intelligent" Linky alourdira la facture des ménages en raison notamment des changements d’abonnements induits pour plus de 15 millions de clients.

"L'arrivée du compteur Linky va faire disjoncter le portefeuille des consommateurs", a dit le président de l'association de consommateurs Alain Bazot, en présentant à la presse les conclusions d'une étude menée pendant un an auprès d'un panel représentatif de 201 foyers. Il en ressort que plus de la moitié (55%) des ménages souffriraient d'un "mal-abonnement" : 5 millions payent un abonnement d'une puissance supérieure à leurs besoins, et à l'inverse, 10 millions ont souscrit une puissance inférieure à celle réellement utilisée. "C'est possible du fait de la tolérance des compteurs actuels, qui ne disjonctent pas systématiquement lorsque la puissance appelée dépasse celle de l'abonnement", a expliqué M. Bazot. Or le compteur Linky devrait mettre fin à cette situation. D'un côté, grâce aux informations transmises par ce compteur innovant, les 5 millions de foyers sur-tarifés pourront enfin connaître la puissance maximale qu'ils utilisent et prendre un abonnement moins cher, leur faisant économiser 35 millions d'euros par an. Mais, à l'inverse, les 10 millions de ménages "sous-tarifés" seront poussés, selon l'UFC, à souscrire des abonnements plus puissants et donc plus chers, car Linky, beaucoup plus sensible à la puissance utilisée, disjoncte quasi systématiquement lorsqu'elle dépasse le niveau souscrit. L'association chiffre le surcoût annuel pour ces ménages à 308 millions d'euros.

"Le compteur ne sera pas gratuit"

En outre, chaque changement de puissance est facturé 36 euros par le distributeur d'électricité ERDF (filiale d'EDF), une "double peine" pour l'UFC qui estime que le gestionnaire de réseau, à l'origine du projet de compteur intelligent, va ainsi empocher 724 millions d'euros. Selon l'association, il est injuste de facturer de tels frais aux consommateurs alors que la loi oblige les fournisseurs à leur conseiller un abonnement adapté. "Les ménages devraient faire l'objet d'un choix éclairé et conseillé. Mais le conseil tarifaire est aux abonnés absents", a dénoncé M. Bazot. "Au lieu d'être répercutées sur l'abonnement, les économies permises par le compteur seront conservées par ERDF. Le compteur n'est donc pas gratuit : les économies de consommation ne sont pas redistribuées au consommateur mais plutôt 'sans surcoût' pour celui-ci", a estimé l'association.

L'association demande néanmoins aux pouvoirs publics d'élaborer une nouvelle grille tarifaire, avec des niveaux de puissance d'abonnement plus précis, et d'imposer la gratuité de la prestation de changement de puissance deux ans après l'installation du compteur Linky.

Lire aussi :

Linky, compteur pas si économe

 

Source : Humanite.fr

Informations complémentaires :

3170515 3 C264 La Stele Funeraire De Fo Avait Rapidement Ete 1c2d83122845327612bec406a3ae724e

 

Loading comment... The comment will be refreshed after 00:00.

Be the first to comment.

Jcm Avatar
Say something here...

You are a guest ( Sign Up ? )

or post as a guest

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités françaises Arrow « L'arrivée du compteur Linky va faire disjoncter le portefeuille des consommateurs »