La Commission ou le MES pourraient démanteler des banques

(Temps de lecture: 2 - 4 minutes)
5 of 5 (3 Votes)

Ce sont les effets de la fameuse « union bancaire », que les Allemands veulent accélérer, et qu’ils ont mis en avant à la dernière réunion avec Moscovici

Le truc épatant là-dedans, c’est que si le MES, ou cette commission, décident d’invalider une banque, de facto, elle perd tout les fonds que la banque en question devait à la BCE… Et accessoirement les déposants sont « dépossédés ».

Donc, soit ils renflouent encore et encore ... les banques ... avec notre argent, soit on s’assoit sur leurs dettes…

Vous ne trouvez pas que le jeu est pipé ? C’est toujours les mêmes qui gagnent… (ou qui perdent...).

Mais bon, il n'y a pas de problèmes... Regardez comme il a l'air confiant Moscovici, on dirait qu'il a enfin capté que l'on ne pouvait pas pactiser avec la bête, et qu'ils vont être pris à leur propre piège...

Mais ça, ils ne vous l'avoueront pas, pas avant d'être démasqués comme Jérôme Cahuzac... Et le temps que les Français comprennent... Ils seront loin...

moscovici_09_05_2013.jpg
Pierre Moscovici

BERLIN, 8 mai (Reuters) - La Commission européenne ou le Mécanisme européen de stabilité pourraient être dotés de compétences qui leur permettraient de démanteler d'eux-même des banques européennes défaillantes, rapporte mercredi un quotidien allemand.

Selon le Süddeutsche Zeitung, une telle solution éviterait de devoir créer une entité à part et ne nécessiterait pas de refondre les traités européens, accélérant du même coup le processus de formation de l'union bancaire.

Le journal allemand évoque des discussions entre négociateurs chargés de coordonner l'édification de l'union bancaire. Il ne donne pas de détail supplémentaire et n'identifie pas ses sources. (Michelle Martin, Nicolas Delame pour le service français)

 

Source : Reuters.fr via Chalouette

Informations complémentaires :