Lancement des manoeuvres conjointes entre Washington et Séoul

(Temps de lecture: 1 - 2 minutes)
0.0 of 5 (0 Votes)
Seoul.jpg

N'ayant pas réussi à énerver suffisamment les Iraniens, voilà qui devrait mettre un petit peu d'action en mer du Japon. Si nous ne sommes pas tous atomisés lundi.

On remerciera le Tout-Puissant et pas Obama.

par Jack Kim

SEOUL (Reuters) - Les Etats-Unis et la Corée du Sud ont entamé dimanche de vastes manoeuvres aéronavales conjointes censées mettre en avant leur capacité de dissuasion face à la Corée du Nord, qu'ils accusent d'avoir coulé en mars un navire de guerre sud-coréen.

Une flotille américaine, emmenée par le porte-avions nucléaire USS George Washington, a donné le signal du départ en quittant les ports sud-coréens où ses différents bâtiments avaient fait escale la semaine dernière.

Pyongyang a prévenu que ces exercices plaçaient la péninsule au bord d'un conflit. Les tensions entre les deux Corées ont atteint des sommets depuis le naufrage de la corvette Cheonan et la mort de 46 de ses marins, dont Séoul attribue la responsabilité à un sous-marin nord-coréen.

La semaine dernière, Washington a imposé de nouvelles sanctions à Pyongyang, gelant les avoirs de plusieurs dirigeants et leur imposant des restrictions de voyage.

Samedi, la Corée du Nord a menacé de lancer une "guerre sacrée" contre les Etats-Unis et la Corée du Sud en réponse à ces exercices jugés "irresponsables".

La Chine a également formulé des objections aux manoeuvres. Pékin ayant déploré l'introduction de matériel militaire lourd en Mer Jaune, sur la côte Ouest coréenne, l'essentiel des manoeuvres a été déplacé au large de la côte Est.

Les exercices impliquent côté américain plus de 200 avions, dont des chasseurs F-22, et trois destroyers. A bord du porte-avions George Washington se trouvent quatre officiers de l'armée japonaise, venus observer les manoeuvres.

Gregory Schwartz pour le service français


Source :
Reuters

Informations complémentaires :

Le Parisien.fr : Mer du Japon: manoeuvres navales américano sud-coréennes, malgré les menaces de Pyongyang
Le Monde.fr :
La Corée du Nord menace de recourir à "une puissante dissuasion nucléaire"
Le NouvelObs.fr :
Des exercices militaires américano-sud-coréens ont commencé, sur fond de tensions avec Pyongyang