1 1 1 1 1 Rating 5.00 (4 Votes)

Pourtant il y en a des études, et elles sont majoritairement favorables... et d'autres pays l'utilisent, alors pourquoi s'en priver même temporairement pour tester in vivo ? Cependant ce matin Florian Phillippot a une bonne nouvelle :

Ivermectine France
Ivermectine, illustration − Getty Images/Cultura RF

TRAITEMENT - Le verdict concernant l'utilisation de l'Ivermectine contre le Covid-19 est tombé et il est défavorable ! L'avis rendu par l'Agence française du médicament pointe le manque de données disponibles quant à son efficacité.

Une demande d'accorder une autorisation temporaire d'utiliser l'Ivermectine, un médicament anti-parasitaire, pour traiter ou prévenir le Covid-19, a été rejetée par l'Agence française du médicament (ANSM). L'agence sanitaire, qui publie sa décision ce jeudi, avait été saisie à ce sujet par Me Jean-Charles Teissedre, représentant une association et des professionnels de santé. "En raison des données disponibles à ce jour, nous ne pouvons pas répondre favorablement" à cette demande d'autorisation temporaire (dite RTU), note l'ANSM. 

L'analyse des données publiées, "du fait de leurs limites méthodologiques, ne permet pas d'étayer un bénéfice clinique de l'Ivermectine quel que soit son contexte d'utilisation, en traitement curatif ou en prévention de la maladie Covid-19"

L'ANSM souligne cependant "la nécessité de mettre en œuvre de larges études cliniques" scientifiquement rigoureuses "en vue de conclure à sa possible utilisation dans le contexte de la maladie Covid-19". L'agence indique qu'elle pourra réviser sa position, dès lors que des résultats d'études cliniques seraient susceptibles de modifier le constat établit à ce jour. 

 

Source : LCI.fr

 

Informations complémentaires :

 

Loading comment... The comment will be refreshed after 00:00.

Be the first to comment.

Jcm Avatar
Say something here...

You are a guest ( Sign Up ? )

or post as a guest
Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités françaises Arrow La France refuse d'autoriser l'Ivermectine pour traiter le Covid, faute de données suffisantes (LCI.fr)