(Temps de lecture: 5 - 9 minutes)
1 1 1 1 1 Rating 5.00 (3 Votes)

Bonjour à toutes et à tous, j'espère que vous allez bien, les choses avancent. Et il semblerait que l'information fasse son chemin sur Twitter, mais bon, vous savez c'est quoi au final, 20% de la population ??

Voilà.... mais c'est mieux que rien.... Jamais en 2000 ans nous n'avons eu un outil comme internet, à nous de savoir nous en servir, ou nous DISPARAITRONS....

D'ailleurs, j'ai vu passer ça sur le réseau social, je ne sais pas s’il y a un lien entre ces incendies et ce projet, mais je vous le passe, on est déjà tellement dans la 5e dimension.... (depuis au moins 22 ans je précise, nous avons quitté le monde de la 'logique'...., que la 'logique' reprennent le dessus et TOUT ce délire du SUICIDE COLLECTIF de la mondialisation à marche forcée s'arrête...., ça ne profite qu'aux riches....)

Je ne vous raconte pas des cracs, ces gens sont FOUS (au sens psychiatrique du terme et accessoirement ils adorent lucifer....), alors à quoi bon investir dans le réel si l'économie financière rapporte toujours PLUS ! avec des niveaux de cours stratosphérique grâce aux planches à billets de la BCE ?

Face je gagne, pile tu perds.....

Si ces gens ne sont même pas capables de comprendre que le réel est plus important que le virtuel et leur richesse personnelle, vous comprendrez pourquoi on en arrive à la situation actuelle.

Alors incompétents ou corrompus ?

Economie Reelle

Là encore suivez l'argent..... Descendons dans le terrier du lapin blanc et suivons l'argent... (Quantum Leap)

Et si vous voulez de l'électricité en MASSE et pas des panneaux solaires ou des ventilateurs polluants, il y a des SOLUTIONS : Thorium, la face gâchée du nucléaire (Arte)

(à mon sens) pour la voiture, avion, train, bateau aussi : Hydrogène, pour l'économie aussi etc. etc. il y a des SOLUTIONS mais elles n'ont pas étés retenues par ce qu'elles n'arrangeaient pas les 'puissances' en place.

Faites en bon usage.... ; )))) et SVP, initiez une réflexion plus large sur tout ça.... Où on connais la suite du 'programme'....

Amitiés,

f.

Panneaux Solaire

Avec 1000 hectares de panneaux photovoltaïques, la centrale solaire de Saucats en Gironde pourrait devenir la plus grande d’Europe. Le projet, porté par Engie et Neoen, implique cependant la destruction d’une vaste surface de bois aux portes du parc naturel des Landes de Gascogne.

À chaque grand projet son dilemme. Faut-il sanctuariser les forêts -même celles plantées et exploitées par l’homme-, ou accepter d’en raser certaines pour produire de l’électricité renouvelable ?

À Saucats, en Gironde, la question est d’actualité. Dans cette commune boisée, les énergéticiens français Engie et Neoen envisagent d’aménager la plus grande centrale solaire d’Europe. Le projet baptisé « Horizéo » doit développer une puissance de 1000 MW, soit autant qu’un réacteur nucléaire.

Un milliard d’euros d’investissement

Le parc produira l’équivalent de la consommation de 600 000 personnes selon ses porteurs, mais l’électricité sera exclusivement vendue à des industriels et entreprises. Estimé à 1 milliard d’euros (650 millions pour la centrale seule), le projet prévoit également la construction d’un électrolyseur produisant de l’hydrogène « vert », un stockage par batteries stationnaires, un data-center et une parcelle d’agri-voltaïsme. Son fonctionnement n’appellera aucune subvention de l’État, affirme les énergéticiens.

Détruire 10 km² de forêt plantée

Le gigantisme du projet implique cependant des concessions sur l’environnement. Étendu sur 10 km² aux frontières du parc naturel des Landes de Gascogne, le champ de panneaux photovoltaïque nécessite le défrichage d’autant de parcelles de pins. Si un débat public préalable à l’approbation du projet sera ouvert courant 2021, Engie et Neoen communiquent déjà à ce sujet.

Les zones détruites seraient ainsi des « parcelles clôturées utilisées pour la production de bois ou encore des activités de chasse » selon le porte-parole du projet, interviewé par France Bleu. Les énergéticiens promettent également de « compenser physiquement » l’équivalent de la surface défrichée « sur le bassin d’approvisionnement des usines de transformation du bois ».

Des mesures qui ne rassurent pas les opposants. La fédération locale d’associations environnementales SEPANSO dénonce ainsi un « projet de la démesure » à une époque ou « tout montre que la forêt est un évènement essentiel dans la protection de la biodiversité et du climat ».

 

Source : Revolution-energetique.com

 

Informations complémentaires :