1 1 1 1 1 Rating 5.00 (4 Votes)

Bonjour à toutes et à tous, grosse crise d'angoisse hier soir en ce qui me concerne. Pourtant je suis censé être protégé contre cela, alors si cela me touche aussi, je n'ose imaginer le reste de la population. Pourtant les choses évoluent. Il semblerait bien que les Français commencent à voir clair dans le jeu des médias qui sont tous détenus par 10 milliardaires, et qui s'en servent pour faire pression sur le gouvernement afin d'avoir des avantages. Hélas... Nous ne bénéficions pas de ce désamour de la presse française, puisque Google ne fait pas son taf, et vous cache les 17.000 articles de Crashdebug.fr.

Donc, comme le montre l'étude, échangez entre vous, passez-vous les infos, et échangez-vous l'adresse des sites qui ont su gagner votre confiance au fil des années passées.

Par Harold Grand

Une nouvelle étude, réalisée par Ipsos, montre que la confiance à l’égard des médias s’est dégradée ces cinq dernières années.

Le désamour entre les médias et les Français se creuse. Après le baromètre annuel de La Croix-Kantar qui, en janvier, avait pointé une véritable crise de confiance, une nouvelle étude d’Ipsos publiée vendredi confirme cette tendance. Réalisée en ligne dans 27 pays du monde entier auprès de 19.541 personnes, l’étude dresse un état des lieux de la vision que portent les citoyens sur les médias. En France, plus de 1000 personnes, âgées de 16 à 64 ans, représentatives de la population y ont participé.

● L’information de proximité privilégiée

La cote de confiance des Français dans les médias est en baisse et tous les supports sont touchés par cette tendance de fond. Seulement 37% de nos concitoyens affirment avoir confiance dans la télévision et la radio, 36% pour ce qui est des journaux et magazines papier. À titre de comparaison, dans le bas du classement, en Serbie, ces taux sont respectivement de 17% et 11%.

Ipsos note que plus d’un quart des Français (26%) fait davantage confiance à une information délivrée par l’un de leurs proches. 65% d’entre eux pensent même que ces informations sont intéressantes alors qu’ils ne sont que 46% à juger pertinentes celles délivrées par les médias audiovisuels et la presse écrite. Une statistique inquiétante quand on sait que c’est, entre autres, ce mode de pensée qui sous-tend la diffusion en masse des fausses informations sur les réseaux sociaux. Le phénomène des groupes Facebook pendant le mouvement des Gilets Jaunes en est le parfait exemple. L’étude souligne aussi que la confiance à l’égard des médias s’est particulièrement dégradée depuis ces cinq dernières années, quel que soit le support.

Source : Le Figaro.fr

Informations complémentaires :

 
Medias 29 01 2021
Des journalistes français devant le palais de justice de Nanterre.
Charles Platiau/REUTERS

Loading comment... The comment will be refreshed after 00:00.

Be the first to comment.

Jcm Avatar
Say something here...

You are a guest ( Sign Up ? )

or post as a guest
Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités françaises Arrow La moitié des Français estime que les médias publient des fausses informations (Le Figaro.fr)