(Temps de lecture: 5 - 10 minutes)
1 1 1 1 1 Rating 5.00 (4 Votes)

Russie Ukraine

par Boris Karpov.

Depuis une semaine les combats s’intensifient au Donbass où l’armée ukrainienne bombarde massivement les Rrépubliques de Donetsk (DNR) et de Lugansk (LNR). Les civils continuent d’évacuer en direction de la Russie, près de 80.000 y sont déjà arrivés. Par ailleurs hier 2 obus ont détruit un poste frontière sur le territoire russe, et aujourd’hui les gardes-frontières du FSB ont intercepté une unité de saboteurs ukrainiens en territoire russe. Tous ont été éliminés.

Aujourd’hui encore le président Vladimir Poutine a eu un entretien avec Macron ; Aucun résultat autre que des déclarations sur la « nécessité de continuer à négocier » pour que l’Ukraine signe les « accords de Minsk », mais Macron s’obstine à ne pas vouloir tenir compte des attaques ukrainiennes.

À l’issue de l’entretien, le porte-parole du Kremlin a déclaré que « Vladimir Poutine est certain que l’Ukraine n’appliquera pas les accords de Minsk. »

Lundi Vladimir Poutine a convoqué une réunion immédiate du Conseil de sécurité de la Fédération de Russie, à l’issue de laquelle chacun des participants a exprimé son souhait de la reconnaissance des Républiques de Donetsk (DNR) et de Lugansk (LNR) :

Lavrov – ministre des Affaires étrangères : Reconnaissance
Bortnikov – directeur FSB : Reconnaissance
Choïgu – ministre de la Défense : Reconnaissance
Naryshkin – directeur SVR (Services secrets extérieurs, eq.CIA) : Reconnaissance
Zolotov – directeur Rosguard : Reconnaissance
Volodin – président de la Douma : Reconnaissance
Matvienko – présidente du Sénat : Reconnaissance
Patrushev – directeur Conseil de sécurité : Reconnaissance si Biden n’intervient pas pour calmer l’Ukraine sous 2-3 jours
Mishustin – Premier ministre : Reconnaissance si pas d’amélioration
Medvedev – ancien président de Russie : Reconnaissance si pas d’amélioration
Bells – membre : Reconnaissance
Shchegolev – membre : Reconnaissance

Selon une source interne, immédiatement à l’issue de la réunion Vladimir Poutine a réuni Patrushev, Choïgu et Bortnikov, et a déclaré en substance que le choix avait été fait et qu’il fallait maintenant aller jusqu’au bout, ordonnant la mise en état pour 23h30 (01:30 à Paris)

21h40 à Moscou : Vladimir Poutine s’adresse au peuple russe à la télévision, voici les grandes lignes de son discours (Certaines références historiques seront obscures pour les non Russes)

• L’Ukraine est une partie de notre espace culturel

• L’Ukraine moderne a été créee par la Russie

• Khrouchtchev a donné la Crimée à l’Ukraine

• Staline a donné à l’Ukraine des terres appartenant à la Pologne, la Hongrie et la Roumanie

• Pour rester au pouvoir les bolchéviques ont satisfait toutes les exigences des nationalistes

• Lénine est le créateur de l’Ukraine moderne

• Aux Ukrainiens : Vous voulez la « décommunisation » ? Ceci nous plaît, et nous pouvons vous montrer ce qu’est une réelle « décommunisation »

• Les bolchéviques ont littéralement poussé de force le Donbass dans l’Ukraine

• Rappels sur les dettes de l’Ukraine à la chute de l’URSS, dettes finalement remboursées par la Russie, et l’attitude en retour de l’Ukraine

• L’Ukraine est maintenant dirigée par des clans qui ne voient pas l’intérêt du pays

• Des forces extérieures ont poussé certains clans en avant pour agir contre la Russie

• L’ambassade des USA versait un million de dollars par jour aux radicaux lors du « Maïdan »

• Les radicaux ont commencé à pourchasser ceux n’étant pas d’accord avec eux. Mention des évènements à Odessa où plusieurs personnes ont été brûlées vives par les radicaux. Nous savons qui est derrière et leur feront payer. Odessa sera libérée !

• Depuis 2014, les tarifs de l’eau en Ukraine ont augmenté de près d’un tiers, l’électricité et le gaz pour les ménages par des dizaines de fois, beaucoup de gens n’ont pas d’argent pour payer les services publics. La dot reçue non seulement de la Russie soviétique, mais aussi de l’Empire russe a été gaspillée. Antonov Concern n’a pas produit un seul avion de série depuis 2016. Le système de transport du gaz, qui a été créé par toute l’Union soviétique, est si délabré que son utilisation est dangereuse.

• L’Ukraine est devenue une colonie des pays occidentaux avec des pantins à sa tête. La langue russe est ostracisée et les Russes persécutés. Le combat des « patriotes » ukrainiens n’est plus tourné vers la souveraineté de l’Ukraine, au contraire.

• L’Ukraine a fait des plans pour envahir la Crimée, pousséee par ses sponsors occidentaux qui l’encouragent également à se fournir en armement nucléaire. Moscou doit réagir.

• Les États-Unis et l’OTAN ont commencé le développement éhonté de l’Ukraine en tant que théâtre d’opérations militaires potentielles en dépensant des milliards de dollars. L’entrée de l’Ukraine dans l’OTAN est un danger majeur pour la sécurité de la Russie : Bien que l’OTAN se prétende une organisation de défense, les exercices avec l’OTAN visent à permettre à des forces étrangères d’intervenir très rapidement contre la Russie.

• « Je le dirai pour la première fois. Dans les années 2000, lors de la visite de Bill Clinton, j’ai demandé : « Comment l’Amérique réagira-t-elle à l’acceptation de la Russie dans l’OTAN » ? La réponse à ma question a été très modérée. Et comment ils ont vraiment réagi est pratiquement visible dans leurs étapes pratiques ».

• Les USA font de nous un ennemi car ils n’ont tout simplement pas besoin d’un pays aussi grand et indépendant que la Russie.

• L’Ukraine est destinée à servir de base avancée pour des frappes contre la Russie. L’OTAN considère la Russie comme « l’ennemi » dans ses documents. L’installation de matériel militaire en Ukraine permettra aux USA de contrôler notre pays jusqu’à l’Oural.

• L’OTAN ne tient pas compte de nos inquiétudes et continue selon l’adage « le chien aboie et la caravane passe ». Nous ne pouvons pas être d’accord. Toutes nos propositions concernant la sécurité ont été ignorées. La Russie a le droit de prendre des mesures de riposte, et nous allons le faire.

• [Le Premier ministre britannique] Johnson a déclaré que la reconnaissance de la RPD et de la RPL est une violation du droit international

• L’élite de Kiev a décidé une « guerre éclair » contre le Donbass et refuse d’appliquer les accords de Minsk qu’elle a signé. Il n’y a pas un jour sans bombardements contre des civils et les pays civilisés occidentaux tentent d’ignorer le génocide dans le Donbass.

• La Russie reconnaît l’indépendance des Républiques de Donetsk et de Lougansk et Vladimir Poutine signe un accord d’amitié, de coopération et d’assitance avec la RPD et la RPL.

Poutine Ukraine Signature

Notes

Vladimir Poutine a employé le terme « Novorossya », terme employé par les patriotes russes favorables à l’intégration des RPD et RPL à la Fédération de Russie. Ce terme avait été employé par le gouvernement russe au compte-gouttes puis délaissé au profit de « Donbass » (nom de la région). Vladimir Poutine donc remet ce nom à l’ordre du jour.

L’intervention de Vladimir Poutine concerne non seulement le Donbass mais l’Ukraine dans son ensemble. C’est un avertissement sérieux pour la suite des évênements.

La suite est prévisible, on doit s’attendre à de fortes évolutions sur le terrain dès les heures qui viennent.

 

Source(s) : Rusreinfo via Réseau International

 

Informations complémentaires :