(Temps de lecture: 2 - 3 minutes)
1 1 1 1 1 Rating 5.00 (5 Votes)

Comme le dirait Lupus : Another brick in the wall…

C’est plein de bon sens, aussi autant le partager. Après tout on est là pour s’échanger des infos et des perspectives…

Merci à Maître Confucius, le reste de l'info sur la DEFCON room...

Brique

... il suffirait d'une "petite" ponction ... d'une donation à 100% pour régler les dettes

En théorie, chaque Français dispose de 219.000 € de patrimoine mais en réalité :

http://www.atlantico.fr/decryptage/216-000-euros-epargne-moyenne-francais-selon-etude-credit-suisse-happy-hour-timetosignoff-867320.html  

- Il s'agit essentiellement d'un petit nombre d'héritiers, rentiers, retraités, propriétaires - sans les jeunes, les actifs, etc. -

- L'essentiel du patrimoine est immobilier - domicile principal = épargne immobilière - évalué aujourd'hui à 200.000 € par exemple... mais d'une part ce n'est pas une épargne liquide facilement taxable sauf à forcer à vendre leur logement et d'autre part, demain, lors du krach immobilier, il en vaudra peut-être que 50.000 € voire beaucoup moins... de même, 50% des propriétaires ont encore un crédit sur le dos... liquider leur banque et ils perdent tout comme en Grèce, Espagne.

http://www.cyberpret.com/pret-immobilier/un-proprietaire-sur-deux-rembourse-01pret27.php
 
- Il ne reste en définitive que l'épargne liquide investie en assurance-vie, livret A, PEA, etc., sur des supports en actions/obligations... mais d'une part il s'agit que de 2000 milliards et d'autre part, demain lors du krach financier, il en vaudra 50% de moins voire beaucoup moins.

Bref, cette cagnotte virtuelle de 12.000 milliards se réduit à 2000 milliards mais demain, après les krachs ?

D'où la volonté de ponctionner avant les krachs, car il y aura beaucoup moins d'argent après.

En définitive, comme en Grèce où le salaire a baissé de 30% et les impôts augmentés de 40%, l'épargne liquide servira inévitablement à renflouer les dettes cumulées de l'Etat + collectivités + banques par le déposant et par le contribuable, et au pire on se servira dans l'épargne immobilière CQFD.

 

Source : Maître Confucius ; )

Informations complémentaires :