(Temps de lecture: 1 - 2 minutes)
1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Je n'avais pas noté ce 'détail' hilarant de l'actualité. Comme cette dernière ne porte pas souvent à sourire, je vous ai réservé cette petite brochette du Post pour démarrer la matinée. Tout d'abord pour le plaisir, la seule, l'unique :

En 1984, à "l'Heure de vérité", Jean-Marie Le Pen avait commis un lapsus qui n'est pas sans rappeler celui de Rachida Dati, puisqu'il concerne le même organe génital...

Question du journaliste : "Êtes-vous pour le rétablissement de la peine de mort ?"

Réponse : "Je suis effectivement un partisan de la pine... de la peine de mort, et je suis partisan de l'application de la peine de mort..."

De quoi être mort de rire, non ?


Autre lapsus "rachidatien", celui de Catherine Matausch : dans le 19/20,
 au lieu de "jour de pénitence", elle dit "jour de pénis... tence"...


Mais tout ça ne vaut pas le célèbre lapsus du député Robert-André Vivien,
qui invitait ses collègues à "durcir leur sexe", au lieu de leur texte, à propos d'une loi sur la pornographie.

Mais là, désolé, j'ai pas trouvé la vidéo...

 

Note de la rédaction

"Plus que jamais il faut que les femmes se serrent les couilles" a également déclaré Dominique Voynet, rapporte France 24.

D'autres lapsus de politiques


Les lapsus de Ségolène Royal, Nicolas Sarkozy...
envoyé par
Infodujour-LePost. - L'info internationale vidéo.

Source : Le Post.Fr