(Temps de lecture: 3 - 5 minutes)
1 1 1 1 1 Rating 5.00 (8 Votes)

« Il y a longtemps que nous ne vous avions pas montré le bilan de la BCE, il va très bien, merci, et continue d’enfler ! Il est à 41,3% du GDP de la Zone.

Il est à 4,679 trillions soit le double de celui de la Fed. »

Bruno Bertez, le 29 août 2018

Rappel : Inflation : « La viande et le poisson sont devenus des produits de luxe... »

BCE 30 08 2018

Rappel :

Comment la BCE est devenue plus grosse que la Fed

La Banque centrale européenne (BCE) est la principale institution monétaire de l'Union européenne. Elle est établie le 1er juin 1998 sur un modèle fédéral1 et son siège est à Francfort-sur-le-Main, en Allemagne2. Elle bénéficie d'un monopole d'émission de l'euro en tant que monnaie commune et unique de l'Union économique et monétaire. Elle définit les grandes orientations de politique monétaire de la zone euro et prend les décisions nécessaires à sa mise en œuvre ; c'est-à-dire en vue de maintenir le pouvoir d'achat de l'euro et donc la stabilité des prix dans la zone euro. Cette zone comprend actuellement les 19 pays de l'Union européenne qui ont introduit l'euro depuis 1999.

Le principal objectif de la BCE est de maintenir la stabilité des prix, et l'inflation annuelle « au-dessous, mais à un niveau proche, de 2 %, sur le moyen terme »3. Depuis la crise financière de 2008, et à l'instar de la plupart des banques centrales de la planète, la BCE est entrée dans un cycle de relâchement monétaire, qui se traduit par une politique de taux négatifs et de rachat d'actifs dite « assouplissement quantitatif » qui représentent aujourd'hui près de 3500 milliards d'injection de monnaie dans le secteur financier européen.

Depuis le 4 novembre 2014, la BCE assume un rôle central dans la supervision et le contrôle des principales banques d'États européens via le mécanisme de surveillance unique (en) (SSM selon les initiales en anglais de Single Supervisory Mechanism).

La présidente de la BCE est, depuis le 1er novembre 2019, la Française Christine Lagarde4.

La suite sur Wikipedia.org

Source : Olivier Demeulenaere

Informations complémentaires :

Crashdebug.fr : La BCE prête à couler l’économie...