1 1 1 1 1 Rating 5.00 (8 Votes)

Après le Soleil, la Terre, mais bon, on le savait, mais peut-être pas si rapidement. D'ailleurs,  je vous rappelle au passage l'excellent documentaire de la RTBF sur les pôles magnétiques

Magnetism 11 07 2014
Les changements mesurés par le satellite Swarm au cours des 6 derniers mois prouvent que le champ
magnétique de la Terre change. Les nuances de rouge montrent les zones où il se renforce, et les nuances
de bleu là où il s’affaiblit. ESA/DTU

Le champ magnétique de la Terre, qui protège la planète contre les énormes radiations solaires mortelles, s'était affaibli au cours des six derniers mois, selon des données rassemblées par une rangée de satellites de l'agence spatiale européenne appelée Swarm.

(ESA)Le plus gros point faible dans le champ magnétique – qui s’étend sur 370.000 milles (600.000 kilomètres) au-dessus de la surface de la planète - a pris naissance au-dessus de l'hémisphère ouest, alors que le champ s’est renforcé au-dessus de secteurs comme l'Océan Indien du Sud, selon les magnétomètres à bord des satellites Swarm -- trois satellites distincts flottant en tandem.

Les scientifiques qui ont conduit l'étude ne sont toujours pas sûr de la raison pour laquelle le champ magnétique s'affaiblit, mais une raison probable est que les pôles magnétiques de la Terre sont prêts à se renverser, a dit Rune Floberghagen, le directeur de mission des satellites Swarm de l'ESA. En fait, les données suggèrent que le nord magnétique se déplace vers la Sibérie.

Une « telle inversion n'est pas immédiate, mais prendrait beaucoup de temps de cent à quelque mille ans », a dit Floberghagen à LiveScience. « Cela s’est produit beaucoup de fois dans le passé. »

Les scientifiques savent déjà que le Nord magnétique se décale. Une fois toutes les centaines de milliers d’années les pôles magnétiques se renversent, de sorte qu'une boussole dirige vers le sud au lieu du nord. Tandis que les changements de la force du champ magnétique font partie de ce cycle de basculement normal, les données de Swarm ont montré que le champ commence à s'affaiblir plus rapidement que par le passé. Précédemment, les chercheurs ont estimé que le champ s’affaiblissait d’environ 5 % par siècle, mais les nouvelles données ont indiqué que le champ s'affaiblissait bien réellement de 5%, mais par décennie, soit 10 fois plus vite que ce qu’ils avaient estimé. En fait, plutôt que l’inversion totale ne se produise dans environ 2000 ans, comme cela était prévu, les nouvelles données suggèrent que cela pourrait se produire plus tôt.

Floberghagen espère que les futures données de Swarm mettront en lumière la raison pour laquelle le champ s’affaiblit maintenant plus rapidement.

Il n'y a toujours aucune preuve qu'un champ magnétique affaibli aurait comme conséquence un jour de jugement dernier pour la Terre. Pendant les inversions de polarités passées, il n'y a eu aucune extinction de masse ou indice de dommages à cause des radiations. Les chercheurs pensent que les grilles d'alimentation et les systèmes de communication seraient les plus en danger.

Le champ magnétique de la Terre agit comme une bulle invisible géante qui protège la planète du dangereux rayonnement cosmique émanant du Soleil sous forme de vents solaires. Le champ existe parce que la Terre a une boule géante de fer au sein de son noyau, entouré par une couche externe de métal fondu. Les changements de la température centrale et la rotation de la Terre font bouillir et tourbillonner le métal liquide autour du noyau externe, créant des lignes de champ magnétique.

Le mouvement du métal fondu est la raison pour laquelle quelques secteurs du champ magnétique se renforcent, alors que d'autres s'affaiblissent, dixit Florberghagen. Quand l'ébullition dans un secteur du noyau externe ralentit, il y a moins de courants de particules chargées qui sont libérés, et le champ magnétique au-dessus de la surface s'affaiblit.

« L'écoulement du noyau externe liquide tire presque le champ magnétique autour avec lui », a dit Floberghagen. « Ainsi, un champ qui s'affaiblirait au-dessus du continent américain signifierait que l'écoulement dans le noyau externe au-dessous de l'Amérique ralentit. »

Les satellites Swarm captent non seulement le signal venant du champ magnétique de la Terre, mais également de son noyau, manteau, croûte et océans. Les scientifiques à l'ESA espèrent employer les données pour faire des systèmes de navigation qui se fondent sur le champ magnétique, tels que des instruments d'avion, plus précis, améliorer les prévisions de séismes et identifier les différents secteurs au-dessous de la surface de la planète, qui sont riches en ressources naturelles. Les scientifiques pensent que les fluctuations dans le champ magnétique pourraient aider à identifier où bougent les plaques continentales, et ainsi aider à prévoir les séismes.

Ces premiers résultats des satellite Swarm ont été présentés lors de la troisième réunion de la Science de Swarm au Danemark le 19 juin.

 

Source(s) : Cbsnews.com via Maître Confucius

Traduction : ~ folamour ~

Corrections : Chalouette

Informations complémentaires :

 

Loading comment... The comment will be refreshed after 00:00.

Be the first to comment.

Jcm Avatar
Say something here...

You are a guest ( Sign Up ? )

or post as a guest

Vous êtes ici : Accueil Arrow Sciences Arrow Le champ magnétique de la Terre s’affaiblit 10 fois plus rapidement