1 1 1 1 1 Rating 4.67 (6 Votes)

N'oubliez pas la plus grande peur de tous ces traîtres.... Et je me permets de rajouter que le RN est une voie sans issue, ils ne veulent pas sortir de l'Europe ni de l'€uro.

Militaires

L'armée a lancé un sombre avertissement à Emmanuel Macron mercredi dernier, avec la publication dans Valeurs Actuelles d'une tribune incendiaire dénonçant le délitement du pays et appelant sans trop de formalités à un coup d'Etat militaire. Ce texte signifiant a suscité peu de réactions officielles et nourri peu de relais dans la presse subventionnée. Mais la discussion semble progressivement prendre forme.

Il est très rare que l’armée s’exprime « politiquement » en France, ce qui lui vaut le nom de « Grande Muette ». Le silence assourdissant qui a entouré la publication d’une tribune de hauts gradés dans Valeurs Actuelles la semaine dernière est donc d’autant plus surprenant. On peut se demander dans quelle mesure cette tribune n’est pas un avertissement à Emmanuel Macron en bonne et due forme. 

L’armée prône un coup d’Etat

Les hauts gradés signataires de ce texte, initialement paru sur le site Place Armes, n’y sont pas allés par quatre chemins. Après avoir dénoncé les différents délitements de notre pays, ils appellent à une réponse politique forte. Avec cet avertissement :

« Par contre, si rien n’est entrepris, le laxisme continuera à se répandre inexorablement dans la société, provoquant au final une explosion et l’intervention de nos camarades d’active dans une mission périlleuse de protection de nos valeurs civilisationnelles et de sauvegarde de nos compatriotes sur le territoire national. »

La menace est donc explicite. On notera avec étonnement que la réponse essentielle de l’exécutif a consisté à sortir un nouveau texte anti-terroriste en urgence. 

Marine Le Pen tente le ralliement

Dès vendredi dernier, Valeurs Actuelles publiait une lettre de Marine Le Pen proposant aux « vingt généraux » signataires de se rallier à elle. La présidente du Rassemblement National s’est présentée comme l’incarnation d’un projet contraire au délitement du pays. 

Les signataires ont réagi sèchement à l’appel du pied de Marine Le Pen, toujours sur le site Place Armes :

« Il est pour le moins maladroit d’effectuer une opération de « racolage » pour des objectifs électoraux. Elle aurait pu simplement se dire en phase avec nos préoccupations. De plus, qu’elle se rassure, nous n’en resterons pas à de simples exhortations. Notre combat commence à peine, nous ne lâcherons rien tant que nous n’aurons pas atteint notre but : sauver notre pays de la destruction. »

Manifestement, c’est pas gagné, la récupération, pour Marine Le Pen.

Florence Parly réagit par le mépris

Pour l’instant, seule au gouvernement Florence Parly, ministre des Armées, a pris soin de réagir à ce texte incendiaire. Elle a dénoncé une « politisation irresponsable » de l’armée, mais nul n’a compris si cette réaction visait la tribune elle-même, ou l’appel de Marine Le Pen. Pour le reste, c’est un silence radio qui en dit long sur l’enfermement de l’équipe Macron dans une bulle déconnectée de la réalité. 

On peut en effet penser que l’équipe au pouvoir consacre beaucoup de temps à la gestion du COVID, mais beaucoup moins aux questions régaliennes. De là à penser que la réalité du pays échappe désormais à Jean Castex et à sa fine équipe…

 

Source : Lecourrierdesstrateges.fr

 

Informations complémentaires :

 

 

Loading comment... The comment will be refreshed after 00:00.

Be the first to comment.

Jcm Avatar
Say something here...

You are a guest ( Sign Up ? )

or post as a guest
Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités françaises Arrow Le débat s’envenime autour de l’avertissement lancé par l’armée à Macron (CDS)