Le Département de la sécurité intérieure va effectuer des exercices de contamination dans le métro de Boston : avec de vraies bactéries !

(Temps de lecture: 2 - 3 minutes)
5 of 5 (2 Votes)

Je vous assure, c'est vrai. J'ai recoupé l'information avec Blacklistednews. Ils vont vraiment balancer des bactéries vivantes dans le métro de Boston, et ceci pendant toute l'année prochaine ! (sic). Mais, a priori, les tests auront lieu quand la station sera fermée. Et ... cette bactérie est considéré comme un « additif » alimentaire (si, si, beurk !) et donc inoffensive (a priori) pour l'homme. Cependant, je crois que cet épisode est significatif de leur névrose, et du niveau de paroxysme de leur « Guerre au terrorisme ». Qu'ils ont, du reste, eux-mêmes instaurée avec les événements du 11 Septembre. Ce qui n'était qu'un prétexte pour mieux maîtriser leur population, leur gouvernement et tout le territoire des États-Unis. Car ce système, s'il est fonctionnel, sera généralisé à tous les transports de masse du pays, histoire justement de rajouter une couche de « Psychose » à tout ce cirque. Mais une chose m'échappe, s'ils étaient vraiment dangereux, les gars d'Al Quaïda, pourquoi les Américains leur prêteraient main-forte en Syrie via la Turquie ? N'oubliez pas la stratégie du choc (informations complémentaires) et les dix stratégies de manipulation des masses de Sylvain Timsit de Syti.net. Elles s'étalent et se répandent devant nous, jour après jour, sans retenue...

boston_subway.jpg

La libération de bactéries Bacillus subtilis dans le métro de Boston a pour but de mener un exercice face à une attaque bactériologique. De vraies bactéries seront envoyées aujourd'hui dans les souterrains pour tester les capteurs d'armes biologiques. Les autorités prétendent que cette bactérie ne comporte aucun danger pour les gens en bonne santé.  
 
Et les gens malades ?
 

 

Informations complémentaires :


La stratégie du choc par Mecanopolis