1 1 1 1 1 Rating 5.00 (3 Votes)

Là aussi, la mise à mort continue... On a vu sur le temps que rembourser la dette ne faisait que créer plus de dette, et ils veulent les étrangler encore plus. Ce petit jeu va durer encore longtemps, avant qu’ils admettent enfin qu’ils doivent faire un défaut TOTAL sur leur dette et retourner à leur devise nationale, en implémentant un vrai système d'imposition (notamment en créant un cadastre pour les biens immobiliers). Ceci sans épargner les armateurs ou l'église dans l'effort national... (enfin c'est mon avis personnel ; ))

En attendant…  Tout l'argent qu'on leur donne (parce qu'à leur niveau ce n'est plus un prêt, c'est un don !) ne sert à RIEN, à part couvrir les banques, et retarder l'inévitable...

Grece 21 06 2013

En raison d'inquiétudes sur le financement du plan de sauvetage à la Grèce, le Fonds monétaire international serait prêt à arrêter ses versement d'aide à la Grèce.

Nouvel ultimatum pour Athènes. Le Fonds monétaire international, inquiet à propos d'un trou de 3 à 4 milliard d'euros dans le plan sauvetage de 172 milliards prévu par les créanciers du pays, menacerait de suspendre son aide d'ici la fin du mois. C'est du moins ce qu'affirme, ce vendredi, le Financial Times qui cite des sources proches du dossier. En cause : le fait que des banques centrales  - notamment en France - auraient rechigné à mettre totalement en oeuvre le plan de restructuration de la dette tel qu'il était prévu. Les craintes du FMI sont en outre alimentées par les retards pris par les nationalisations en Grèce. Ce à quoi il faut ajouter les déboires du gouvernement Stournaras, vivement contesté pour avoir tenté de couper la télévision publique.

La Grèce dans l'attente d'un versement

Or, la Grèce attend le versement d'une tranche de 3,3 milliards d'euros d'aides à laquelle doit consentir la Troïka (UE, BCE et FMI), en mission dans le pays fin juin pour y achever son évaluation trimestrielle. Le président des ministres des Finances de l'Union européenne, Jeroen Dijsselbloem, a affirmé jeudi que ce financement ne devrait pas rencontrer de problème. "Le programme est entièrement financé pour au moins une autre année. Il n'y a donc pas de problème sur l'hypothèse d'un accord final sur une mission d'examen en juillet", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse.

Récemment, les responsables du FMI avaient déclaré s'être trompés sur la Grèce et estimé que le plan de restructuration de sa dette aurait dû être réalisé bien plus tôt. Une position contestée par l'Union européenne. Même si le versement est finalement accepté, de nouveaux désaccords entre le FMI et l'Union européenne risquent de réapparaître au mois de septembre, en pleine campagne législative en Allemagne.

 

Source : Latribune.fr

Informations complémentaires :

Loading comment... The comment will be refreshed after 00:00.

Be the first to comment.

Jcm Avatar
Say something here...

You are a guest ( Sign Up ? )

or post as a guest
Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités internationales Arrow Le FMI menacerait de suspendre son aide à la Grèce