1 1 1 1 1 Rating 5.00 (2 Votes)

Un post de Maha intéressant où l'on reparle de Haarp et de son petit cousin russe, a priori issu de la technologie de Tesla. Ce petit bijou a dû être échangé dans les accords de coopération USA/URSS d'après ce que j'avais lu, il est donc logique que les Russe aient une copie.

Update 03.11.2010 : SURA, le HAARP russe...

Update 27.04.2017 : Tchernobyl : comment on a voulu cacher la catastrophe aux Français(es)...

Update 27.04.2016 : Tchernobyl : 30 ans après, les cancers de la thyroïde sont en hausse (FranceTv Info.fr)

Update 25.06.2016 : Youri Bandajevsky, scientifique en exil : « la catastrophe vient à peine de commencer »

Je ne fais que reprendre brièvement les recherches d'un monsieur - ancien activiste de Greenpeace, jeté dehors parce qu'il posait trop de questions - qui a rassemblé les preuves de ce qu'il avance sur son site chemtrail.de (en allemand). Elles ne sont pas encore toutes en ligne, mais j'ai eu la chance d'assister "live" hier samedi à son exposé. Très très intéressant toutes ces technologies dont nous ignorons tout ... Je traduis comme je peux un tout petit extrait. Il y a de quoi s'occuper des jours et des jours ...

La Russie donc possède l'équivalent de Haarp, un ensemble gigantesque (35 km de diamètre) d'antennes de 150 mètres de haut. 16 (!) centrales nucléaires étaient prévues pour l'alimenter en energie. Les images de ce site sont censurées.

UN reportage de NDR/Arte de 1998 évoque un tremblement de terre et d'étranges éclairs bleus 20 secondes avant l'"accident" de Tchernobyl.

Les réacteurs de Tchernobyl servaient donc entre autres à alimenter ce monstre d'arme scalaire.

En avril 1986, un groupe d'action US s'intéressait à un tremblement de terre dans les environs de Los Angeles et San Francisco (n.d.t. la fameuse faille) dont ils identifièrent l'origine : l'arme scalaire US. A l'aide d'un bouclier électronique, ils réussirent à endommager à distance l'émetteur, ce qui provoqua une décharge életromagnétique brutale, à l'origine du désastre deTchernobyl.

En juillet 1986, deux mois après la catastrophe, le KGB distribua aux politiciens et fonctionnaires de haut-rang une liste ultra-secrète d'actions visant à cacher au public ce qui s'était vraiment passé et l'existence même de cette arme. Le physicien nucléaire Konstantin Tschetscherow voulait savoir la vérité et il mena sa propre enquête sur place, allant jusqu'à escalader les ruines du réacteur n° 4 (si j'ai bien compris, le réacteur lui-même n'était pratiquement plus radioactif après l'accident, sous l'effet de ces ondes électromagnétiques). Tschetschrerow et son équipe constatèrent assez rapidement que l'explication officielle ne collait absolument pas avec la vérité.

Il tenta de rencontrer le géophycisicien Michael Tschatajew, qui possédait des preuves séismographiques. Celui-ci disparut en 1995 sans laisser de traces. Les preuves ont entre temps quand même atteri à Moscou, dans un institut de géophysique. Les scientifiques russes qui en ont pris connaissance sonnent l'alarme depuis. Vladimir Strachow : "Nous devons avertir la communauté scientifique de plusieurs pays - en particulier en Europe. Si cela se passe encore une fois, ce sera terrible"

Crutschow avait dès 1960 prévenu du danger représenté par ces armes scalaires. En 1975, Brejniev avait essayé de les faire interdire. Lors d'une séance au sénat, le sénateur US Pell déclara : "Nous avons besoin d'une interdiction, avant que les dirigeants militaires du monde commencent à diriger des tempêtes, manipuler le climat et provoquer des tremblements de terre."

Comme quoi il n'y a pas une petite bande de théoriciens du complot, mais bien une vérité effarante, accompagnée de preuves irréfutables, et une grosse bande d'abrutis au cerveau bien lessivé.

Voilà, ça suffit pour aujourd'hui. Il serait intéressant de retrouver ce reportage Arte de 1998, il en dit déjà beaucoup.

N'attendez pas WW3, nous sommes en plein dedans !


Source : Le Blog des Enculuminées

Information complémentaire :

Crashdebug.fr : SURA, le HAARP russe...

Loading comment... The comment will be refreshed after 00:00.

Be the first to comment.

Jcm Avatar
Say something here...

You are a guest ( Sign Up ? )

or post as a guest
Vous êtes ici : Accueil Arrow Divers Arrow Le Haarp russe et la vérité sur Tchernobyl