Le monde entier profite du phénomène de la « super Lune »

Si comme moi, hélas, vous n'avez pas pu profiter du spectacle, à cause de la couverture nuageuse, voici de quoi vous rattraper ; )))

Amicalement,

f.


Le monde entier profite du phénomène de la... par folamour_dailymotion

EN IMAGES - Inédite depuis près de 70 ans, la «super lune» est visible en France depuis la tombée de la nuit lundi. Mais plusieurs pays ont déjà pu assister à ce spectacle qui ne se reproduira pas avant 2034.

Il faut remonter au 26 janvier 1948 pour avoir une «super Lune» dont la distance avec la Terre soit inférieure. La lune se trouve lundi à «seulement» 356.509 km de la Terre, contre une distance moyenne de 384.400 km. Et il faudra attendre le 25 novembre 2034 pour que la Lune se rapproche davantage de la Terre, selon Pascal Descamps, de l'Observatoire de Paris.

Une «super Lune» se produit avec la concomitance de deux phénomènes astronomiques : la phase de pleine Lune tombe presque au moment où l'astre est au plus près de la Terre. Un peu partout dans le monde, les amateurs d'astronomie ou de belles images ont déjà pu admirer le phénomène.

A Sydney, en Australie, des milliers de personnes ont afflué sur une petite plage de la banlieue est de la ville, proche de Bondi Beach, pour voir la «super Lune» malgré un temps pluvieux et couvert.

La Lune, qui doit atteindre son point le plus proche de la Terre à 11H22, heure française, et être pleine à 13H52, sera visible partout dans le monde une fois la nuit tombée. Comme ici à Pékin. Mais en Chine, comme ailleurs, le spectacle dépend avant tout de la météo, le ciel devant être dégagé pour profiter de l'événement. 

A Hong Kong, des touristes et des salariés travaillant face au front de mer ont observé le lever de Lune au-dessus des gratte-ciel de la ville.

La «super Lune» vue derrière la fusée Soyouz, sur le pas de tir du cosmodrome de Baïkonour au Kazakhstan. Le prochain phénomène de ce genre aura lieu dans 18 ans, selon les prévisions.

La Lune apparaît plus brillante et plus grande que la normale de jusqu'à 14%, selon la Nasa. Comme à Heho dans l'État birman de Shan, où les personnes souhaitant assister au phénomène rare, se sont déplacées sur les hauteurs.

En Inde, des personnes se sont positionnées sur les plages pour voir le spectacle. Comme à Chennai, sur la plage «Marina Beach».

Les habitants de New York ont pu admirer la «super Lune», notamment pendant son apparition près de la célèbre statut de la Liberté.

La lune la plus brillante depuis près de 70 ans visible derrière la «skyline» de Philadelphie aux États-Unis.

La «super lune» a surplombé le Temple d'Or d'Amritsar, célèbre édifice sacré des Sikhs, en Inde.

Les habitants de Bangkok ont pu admirer la «super Lune» au dessus du Palais Royal de la capitale thaïlandaise.

En Thaïlande et notamment dans le nord à Chiang Mai, le Yi Peng Festival ou fête des Lumières, a débuté à l'occasion de cette journée spéciale de «super Lune». (Avec Agences)

 

Source : Le Figaro.fr

Information complémentaire :

Crashdebug.fr : ZÉNITH 2016 (partie 8) : Les Lunes de sang et la période 2012 - 2016