(Temps de lecture: 2 - 4 minutes)
1 1 1 1 1 Rating 5.00 (6 Votes)

A mon avis, vu comment c'est parti, c'est plutôt eux qui vont nous convertir... Mais bon, il faut préparer les gens sans leur faire peur...

Pope 13 05 2014
«Les hommes verts au long nez et aux grandes oreilles, les Martiens», ont le droit d'être baptisés.
Crédits photo : ANDREAS SOLARO/AFP

Dans une homélie prononcée lundi matin à Rome, le pape François a critiqué avec humour les prêtres qui mettent des obstacles au baptême de qui le demande.

Le pape François ne cesse de surprendre. Et en particulier lors de ses courtes homélies du matin, adressées à un public restreint, dans la chapelle de la maison Sainte-Marthe où il habite. Lundi matin, il a affirmé qu'il ne refuserait pas le baptême à des Martiens!

Même «les hommes verts au long nez et aux grandes oreilles, les Martiens», ont le droit d'être baptisés, a-t-il lancé pour frapper les esprits. François veut ici faire passer l'idée qu'aucun prêtre dans l'Église catholique ne doit «fermer la porte» à qui demanderait le baptême même s'il s'agit de Martiens «comme les dessinent les enfants».

Filant la métaphore pour dénoncer les réticences de rares prêtres à accorder facilement le baptême quand les parents ne sont pas dans une situation régulière avec l'Église, il a posé cette question: «Si demain, par exemple, une expédition de Martiens arrivait et certains se présentaient chez nous (…), et si l'un d'entre eux disait: “mais moi, je veux le baptême!”, que se passerait-il?»

Accéder facilement à l'Église catholique

Au-delà d'un langage très imagé qui le caractérise, le pape François recourt à l'humour pour faire passer son message qui n'a rien de superficiel. Son idée force -il l'a développée en novembre dernier, dans l'exhortation apostolique La Joie de l'Évangile (édition Parole et Silence)- consiste en effet à relancer la politique d'évangélisation dans l'Église catholique.

Il a donc toujours combattu avant de devenir pape ce qui pourrait empêcher l'accès facile à l'Église catholique à tous ceux qui souhaiteraient y entrer, même si ces personnes ne se sentent pas dans les clous. C'est le sens même de son appel aux catholiques à «sortir des églises» pour aller «en mission d'évangélisation» vers les «périphéries». Fussent-elles sur la planète Mars...

 

Source(s) : Lefigaro.fr via Maître Confucius

Informations complémentaires :