1 1 1 1 1 Rating 5.00 (3 Votes)

Pendant ce temps… Bien à l’abri des regards indiscrets… On digère la démocratie… Après Mitterrand, qui lui l’a quitté ou en a été évincé (par manque d'assiduité ?), on ne saura jamais... Notre descendante de Jacques Delors, Martine Aubry, mais après lecture de l'article j'aimerai ajouter : Dominique Strauss-Kahn, Laurent Fabius (j’aime pas sa tête !) et bien sûr l'inamovible Lionel Jospin, remercient officiellement le Siècle de son soutien par l’intermédiaire du Post. Si vous ne connaissez pas bien cette belle institution française (Oui Monsieur !) issue du renseignement, je me ferai un plaisir de vous faire un dossier prochainement. On dira que c’est notre « Commission Trilatérale » où se côtoient depuis 1944 les personnalités éminentes de droite comme de gauche, avec comme pour les Bilderberg la présence, et la nécessaire complicité des principaux représentants des journalistes comme Serge July. Ils se cooptent entre eux et se favorisent mutuellement sur le long terme, ceci sur l’échine de la nation… Sympathique non ?  Grâce à nos technologies, certains citoyens ont identifié leurs capacités de nuisance et se sont élevés contre ce contre-pouvoir non démocratique, en le dénonçant physiquement et publiquement. Depuis quelque temps ils organisent des manifestations, pacifiques, mais bruyantes, devant l’Automobile Club où se tiennent discrètement ces dîners. Mais il semblerait que cela trouble le cocktail dinatoire « Synergique » de ces « Eliteeess »… Ainsi, maintenant que nos « Éléphants » sont clairement identifiés comme « Clients » de ce cercle, sachez que simultanément cette semaine mercredi 26 janvier 2011, alors que les chaumières regardaient Canal +, 70 manifestants et journalistes on été « embarqués » manu militari pour la 3eme fois ! par les forces de police, comme en Tunisie ou en Égypte. La voilà la « realdémocratie » qu'ils appliquent ! Le rapport de force est pathétique ! Gage que le dîner a pu continuer dans le calme et qu’ils n’ont plus été dérangés par la voix de la population française… Jusqu’à la prochaine manifestation prévue : pour le prochain dîner ! Soit dans un mois, le 23 février à la même place de la Concorde à 19 heures ; ) Si vous avez du temps, prenez le relais... Et allez applaudir vos réels dirigeants français ! Mais surtout : prenez vos appareils photos ! Car il semblerait que l’entrée soit digne d’un Champ-Elysées ; )

Amicalement,

Folamour,

Le Siècle c’est ce club très privé regroupant les membres de la classe dirigeante, une association pour des privilégiés. Il compterait environ six cents membres aujourd’hui, des membres cooptés, il faut être introduit et recevoir le vote des membres triés pour venir s’asseoir à la table du grand capital.
Ses membres (journalistes, dirigeants de grandes entreprises et politiques) se réunissent chaque dernier mercredi du mois au célèbre et luxueux hôtel de Crillon, place de la Concorde à Paris. Sous les lambris d’or et les lustres de cristal, derrière les rideaux épais, une coupe de champagne à la main, la haute classe peut deviser loin, bien loin du peuple et défendre ses intérêts contre la populace. Là les amitiés se tissent et toutes les compromissions sont possibles entre le grand capital, les politiques et les représentants des médias si fiers d’être acceptés à cette table dorée.

Un monde à part, mais une injure au peuple qui de l’autre côté de la place de la Concorde envoie ses représentants en comptant de moins en moins sur les pouvoirs de cette assemblée pour les défendre. Les lieux de pouvoir semblent ailleurs, un monde où les mots sont plus feutrés, dans un hôtel de l’autre côté de la place par exemple.

Parmi les membres de ce club très fermé, on y trouve quelques personnalités de gauche, qui ont accepté d’en faire partie, malgré leur idéal, malgré l‘espoir de changement qu‘ils devraient porter. On peut notamment retrouver Lionel Jospin, on comprend mieux certaines de ses déclarations …, mais aussi Laurent Fabius, Dominique Strauss-Kahn et Martine Aubry. Tiens, c’est un trio qui me dit quelque chose …
Imaginons un instant Jean Jaurès venir à la table du grand capital pour discuter noblement avec lui des luttes à mener pour arracher les droits des ouvriers … Impossible me direz-vous … et vous aurez raison. L’engagement politique impose une conduite car comme le dit le proverbe « dis-moi qui tu fréquentes je te dirai qui tu es ».
Martine Aubry la représentante du premier parti de gauche, préparant le fameux programme des socialistes qui tarde temps à venir … Martine Aubry qui avait refusé de soutenir le référendum contre la casse des retraites brisant le mouvement social, Martine Aubry à la table du grand capital. Mais dans quel but ? Quel intérêt pour une dirigeante du premier parti de gauche d'être membre de ce club fermé pour nouveaux artistocrates, quel intérêt de s’asseoir à cette table dorée ? Est-ce le lieu pour voir les problèmes de notre société ? Est-ce le lieu pour réfléchir aux solutions à proposer ? Est-ce le lieu pour préparer le programme de la gauche pour une société plus juste ?

Non bien sûr ! Alors quel intérêt ?

Le grand capital sait qu‘à la droite peut succéder la gauche. Après la gouvernance totalement ratée de Nicolas Sarkozy devenu « l’homme malade » de la droite, il faut d’autant plus ménager certaines personnalités recommandables à gauche. Entre gens bien comme il faut, entre personnes qui se respectent, se côtoient, discutent, on peut s’entendre… Autour d’un verre on peut faire comprendre certaines choses pour maintenir un système nécessaire, tellement indispensable au fonctionnement du pays et du monde.

Pourtant un système qui n‘a pas peur de « dégraisser »  comme ils disent au nom de l‘intérêt de quelques uns, un système qui peut plonger dans la misère des hommes et des femmes, « un système aussi cupide qu’il peut inventer le médicament qui tue »… Un système qu’il faudrait avoir la force et le courage de maîtriser, de contrôler, de réguler.

Depuis plusieurs mois maintenant, le peuple subit un véritable matraquage à coup de sondages et d’articles complaisants aux bénéfices de Dominique Strauss-Kahn et de Martine Aubry. Depuis plusieurs mois, on nous vante la compétence, les qualités de ces deux personnalités. Mais dans quel but au juste ? Pensent-ils vraiment que nous soyons dupes de ces jeux là ?

Philippe Allard

Source : Le Post

Informations complémentaires :

Mediapart : A L'ABORDAGE !


France Info - Dans les coulisses du "Dîner du Siècle"
envoyé par jackyshow38. - L'actualité du moment en vidéo.

Comments are now closed for this entry

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités françaises Arrow Le Siècle remercie Martine Aubry ! ... Ainsi que DSK, L. Fabius, L. Jospin, S. July, et accessoirement F. Mitterrand